Coupe du monde de rugby à XV (hommes) - Phase finale 2015 - Fiches techniques

Publié le par Serge Piquet

 

Poule A

 

18/9, à 20h, Angleterre 35-11 Fidji (MT 18-8) au stade Twickenham de Londres. Arbitre : M. Peyper (Afrique du Sud) avec MM. Lacey (Irlande) et Berry (Afrique du Sud) + MM. Veldsman (Afrique du Sud) et T.Thomas (Pays de Galles). Temps pluvieux, terrain humide, 80.015 spectateurs.

Angleterre : Brown (hm) - Watson, Joseph, Barritt (Burgess 62), May - Ford (O.Farrell 61), B.Youngs (Wigglesworth 51) - Robshaw (c), Morgan (V.Vunipola 51), Wood - Lawes, Parling (Launchbury 51) - Cole (Brookes 68), T.Youngs (Webber 74), Marler (M.Vunipola 51). Lancaster (entraîneur), Rowntree, A.Farrell, Catt (assistants).

Fidji : Talebula - Nayacalevu, Goneva, Lobovalavu, Nadolo - Volavola, Matawalu (CJ 13) - Qera (c), Matadigo, Waqaniburotu (Yato 60) - Nakarawa, Ratuniyarawa (Cavubati 41) - Saulo (Colati 76), Koto (Tuapati 74), Ma’afu (Ravai 74). McKee (entraîneur) + Ludeke, Matson, Raulani (assistants). Kenatale, Matavesi, Tikoirotuma (non entrés).

>>>>> Angleterre : 4 essais dont 3 transformés et 3 pénalités, Fidji : 1 essai et 2 pénalités. 3 P Ford 3-0, 13 EP T Ford 10-0, 22 E Brown 15-0, 30 E Nadolo 15-5, 34 P Ford 18-5, 37 P Nadolo 18-8 - 64 P Volavola 18-11, 68 P O.Farrell 21-11, 72 E Brown T O.Farrell 28-11, 82 E V.Vunipola T O.Farrell 35-11.

Victoire plus difficile que ne l’indique le score d’Anglais dont le banc a fait la différence.

 

20/9, à 14h30, Pays de Galles 54-9 Uruguay (MT 28-9) au stade Millenium de Cardiff. Arbitre : M. Poite (France) avec MM. Gaüzère et Raynal (France) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Toit couvert, terrain excellent, 71.887 spectateurs.

Pays de Galles : Li.Williams (Morgan 36) - Cuthbert, Allen (hm) (Ll.Williams 55), S.Williams, Amos - Priestland, G.Davies - Tipuric, King (Moriarty 47), Warburton (c) (Lydiate 59, King 75) - Charteris (Day 47), Ball - Lee (Francis 41), Baldwin (Owens 62), P.James (Jarvis 32) . Gatland (entraîneur), McBryde, Howley, S.Edwards, N.Jenkins (assistants).

Uruguay : Mieres - Gibernau, Prada (Bulanti 75), A.Vilaseca, Silva - Berchesi, A.Ormaechea (A.Duran 74)- Beer (De Freitas 59), Nieto, Gaminara - Zerbino (Lamanna 61), S.Vilaseca (c) (Alonso 74) - Sagario (O.Duran 72), Arboleya (Kessler 77), Corral (Sanguinetti 77) . Lemoine (entraîneur), Bado, Caffera, Mendaro (assistants).

>>>>> Pays de Galles : 8 essais dont 7 transformés, Uruguay : 3 pénalités. 2 P Berchesi 0-3, 9 P Berchesi 0-6, 15 E Lee T Priestland 7-6, 19 E Allen T Priestland 14-6, 24 P Berchesi 14-9, 30 E Allen T Priestland 21-9, 40 E Allen T Priestland 28-9 - 50 E Amos T Priestland 35-9, 59 E G.Davies 40-9, 71 E Tipuric T Priestland 47-9, 80 E G.Davies T Priestland 54-9.

Des Gallois très empruntés ont pris très vite la mesure d’Uruguayens qui n’avaient que leur courage à proposer.

 

23/9, à 16h45, Australie 28-13 Fidji (MT 18-3) au stade Millenium de Cardiff. Arbitre : M. Jackson (Nouvelle-Zélande) avec MM. Owens et Hodges (Pays de Galles) + M. Hughes (Angleterre). Toit couvert, terrain excellent, 67.253 spectateurs.

Australie : Folau - Ashley-Cooper, Kuridrani (CJ 73), Giteau (Beale 72), Horne - Foley (Toomua 78), Genia (Phipps 66) - Hooper, Pocock (hm), Fardy - Simmons (Mumm 61), Douglas (Skelton 71) - Kepu (Holmes 55), Moore (c) (Polota-Nau 66), Sio (Slipper 55-66). Cheika (entraîneur), M.Ledesma, Larkham, N.Grey (assistants).

Fidji : Talebula - Nayacalevu (Tikoirotuma 4), Goneva, Lobovalavu, Nadolo - Volavola, Matawalu (Kenatale 49) - Qera (c), Talei (Ravulo 66), Yato (Ravai 35-41) - Nakarawa, Cavubati (Soqeta 61) - Saulo (Colati 78), Tuapati, Ma’afu (CJ 30). McKee (entraîneur) + Ludeke, Matson, Raulani (assistants). Matavesi, Veikoso (non entrés).

>>>>> Australie : 3 essais dont 2 transformés et 3 pénalités, Fidji : 1 essai transformé et 2 pénalités. 10 P Foley 3-0, 21 P Nadolo 3-3, 26 E Pocock T Foley 10-3, 31 E Pocock 15-3, 38 P Foley 18-3 - 43 E Kepu T Foley 25-3, 47 P Nadolo 25-6, 60 E Volavola T Nadolo 25-13, 70 P Foley 28-13.

Victoire sans le bonus des 4 essais marqués des Australiens qui ont été très accrochés par de solides Fidjiens.

 

26/9, à 20h, Angleterre 25-28 Pays de Galles (MT 16-9) au stade Twickenham de Londres. Arbitre : M. Garcès (France) avec MM. Poite et Raynal (France) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, terrain excellent, 81.129 spectateurs.

Angleterre : Brown - Watson, Barritt, Burgess (Ford 69), May - O.Farrell, B.Youngs (Wigglesworth 49) - Robshaw (c), V.Vunipola (Haskell 62), Wood - Lawes (Launchbury 41), Parling - Cole (Brookes 71), T.Youngs (Webber 66), Marler (M.Vunipola 60). Lancaster (entraîneur), Rowntree, A.Farrell, Catt (assistants). Al.Goode (non entré).

Pays de Galles : Li.Williams (Priestland 67) - North, S.Williams (Cuthbert 63), J.Roberts, Amos (Ll.Williams 67) - Biggar (hm), G.Davies - Warburton (c), Faletau, Lydiate (Tipuric 70) - AW.Jones, B.Davies (Charteris 70) - Francis (Lee 49), Baldwin (K.owens 49), G.Jenkins. Gatland (entraîneur), McBryde, Howley, S.Edwards, N.Jenkins (assistants). A.Jarvis (non entré).

>>>>> Angleterre : 1 essai transformé, 5 pénalités et 1 drop, Pays de Galles : 1 essai transformé et 7 pénalités. 3 P Biggar 0-3, 12 P O.Farrell 3-3, 16 P Biggar 3-6, 18 D O.Farrell 6-6, 24 P O.Farrell 9-6, 27 E May T O.Farrell 16-6, 40 P Biggar 16-9 - 44 P O.Farrell 19-9, 48 P Biggar 19-12, 52 P O.Farrell 22-12, 54 P Biggar 22-15, 59 P Biggar 22-18, 69 P O .Farrell 25-18, 71 E G.Davies T Biggar 25-25, 75 P Biggar 25-28.

Match d’une très grande intensité qui a mis du temps à choisir son vainqueur, longtemps mené mais n’ayant jamais abdiqué..

 

27/9, à 12h, Uruguay 3-65 Australie (MT 3-31) au stade du parc Villa de Birmingham (Angleterre). Arbitre : M. Gaüzère (France) avec MM. Peyper (Afrique du Sud) et Mitrea (Italie) + M. Hughes (Angleterre). Beau temps, bon terrain, 39.605 spectateurs.

Uruguay : Mieres - Leivas, Prada, A.Vilaseca (Roman 70), Silva - Berchesi (A.Duran 70), A.Ormaechea - Beer, Gaminara (Bascou 70), De Freitas (Nieto 54) - Lamanna (Magno 54), S.Vilaseca (c) - Sagario (Klappenbach 53), Kessler (Arboleya 41), Sanguinetti (O.Duran 53). Lemoine (entraîneur), Bado, Caffera, Mendaro (assistants).

Australie : Beale - Tomane, Speight, Toomua (Kuridrani 78), Mitchell - Q.Cooper (CJ15), Phipps - McMahon (hm) (c), Palu (Simmons 41), McCalman - Skelton (Douglas 56), Mumm - T.Smith, Polota-Nau, Sio (Kepu 48). Cheika (entraîneur), M.Ledesma, Larkham, N.Grey (assistants). Foley, Genia, Holmes, Moore (non entrés).

>>>>> Uruguay : 1 pénalité, Australie : 11 essais dont 5 transformés. 7 E McMahon 0-5, 9 E Tomane T Q.Cooper 0-12, 24 P Berchesi 3-12, 26 E Mumm 3-17, 31 E Speight T Q.Cooper 3-24, 36 E McCalman T Q.Cooper 3-31 - 47 E Mitchell 3-36, 52 E Mitchell 3-41, 61 E McCalman T Q.Cooper 3-48, 69 E McMahon 3-53, 71 E Toomua 3-58, 80 E Kuridrani T Q.Cooper 3-65.

Les Australiens ont mis un peu de temps à rentrer dans leur match avant de dérouler assez tranquillement.

 

1/10, à 16h45, Pays de Galles 23-13 Fidji (MT 17-6) au stade Millenium de Cardiff. Arbitre : M. Lacey (Irlande) avec MM. Garcès et Raynal (France) + M. Ayoub (Australie). Toit fermé, terrain excellent, 71.576 spectateurs.

Pays de Galles : M.Morgan (Hook 70) - Cuthbert (Ll.Williams 20-27), T.Morgan, Roberts, North - Biggar (Priestland 72), G.Davies (hm) - Warburton (c), Faletau, Lydiate (Tipuric 69) - AW.Jones, B.Davies (Charteris 13-27, 64) - Francis (Lee 50), Baldwin (K.Owens 55), G.Jenkins (A.Jarvis 67). Gatland (entraîneur), McBryde, Howley, S.Edwards, N.Jenkins (assistants).

Fidji : Talebula - Nagusa, Goneva (Matavesi 71), Botia (Murimurivalu 75), Tikoirotuma - Volavola, Kenatale (Seniloli 70) - Qera (c), Talei, Waqaniburotu (Ravulo 69) - Nakarawa, Cavubati (Soqeta 69) - Saulo (Atalifo 77), Koto (Veikoso 75), Ma’afu (Ravai 77). McKee (entraîneur) + Ludeke, Matson, Raulani (assistants).

>>>>> Pays de Galles : 2 essais transformés et 3 pénalités, Fidji : 1 essai transformé et 2 pénalités. 7 E G.Davies T Biggar 7--0, 14 P Volavola 7-3, 21 P Biggar 10-3, 32 E Baldwin T Biggar 17-3, 38 P Volavola 17-6 - 49 E Godeva T Volavola 17-13, 55 P Biggar 20-3, 69 P Biggar 23-13.

Les Gallois sont restés toute la partie sous la menace de Fidjiens très accrocheurs et relanceurs.

 

3/10, à 20h, Angleterre 13-33 Australie (MT 3-17) au stade Twickenham de Londres. Arbitre : M. Poite (France) avec MM. Clancy (Irlande) et Mitrea (Italie) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, bon terrain, 81.010 spectateurs.

Angleterre : Brown - Watson, Joseph, Barritt (Burgess 65), May (Ford 41) - O.Farrell (CJ 71), B.Youngs (Wigglesworth 49) - Robshaw (c), Morgan (Easter 58), Wood - Parling, Launchbury (hm) (Kruis 68) - Cole (Brookes 54), T.Youngs (Webber 60), Marler (M.Vunipola 49). Lancaster (entraîneur), Rowntree, A.Farrell, Catt (assistants).

Australie : Folau (Toomua 65) - Ashley-Cooper, Kuridrani, Giteau, Horne (Beale 10) - Foley, Genia (Phipps 61) - Hooper (c 65), Pocock, Fardy (McCalman 76) - Simmons (Mumm 65), Douglas - Kepu (Holmes 57), Moore (c) (Polota-Nau 65), Sio (Slipper 57). Cheika (entraîneur), M.Ledesma, Larkham, N.Grey (assistants).

>>>>> Angleterre : 1 essai transformé et 2 pénalités, Australie : 3 essais transformés et 4 pénalités. 8 P Foley 0-3, 13 P O.Farrell 3-3, 20 ET Foley 3-10, 35 ET Foley 3-17 - 50 P Foley 3-20, 56 E Watson T O.Farrell 10-20, 65 P O.Farrell 13-20, 72 P Foley 13-23, 76 P Foley 13-26, 80 E Giteau T Foley 13-33.

Dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les Australiens ont éliminé des Anglais beaucoup trop empruntés.

 

6/10, à 20h, Uruguay 15-47 Fidji (MT 10-26) au stade MK de Milton Keynes (Angleterre). Arbitre : M. Doyle (Angleterre) avec MM. Peyper (Afrique du Sud) et Hodges (pays de Galles) + M. Hughes (Angleterre). Temps pluvieux, terrain glissant, 30.048 spectateurs.

Uruguay : Mieres - Gibernau (Bulanti 75), Prada, A.Vilaseca, Silva - A.Duran (Etcheverry 65), A.Ormaechea (CJ 3, CR 66) - Beer (Lamanna 70), Nieto, Gaminara (De Freitas 75) - Zerbino (Palomeque 65), S.Vilaseca (c) - Sagario (O.Duran 65), Arboleya, Corral (Sanguinetti 41). Lemoine (entraîneur), Bado, Caffera, Mendaro (assistants). Kessler (non entré).

Fidji : Murimurivalu - Tikoirotuma, Goneva (Nagusa 65), Botia, Nadolo - Volavola (Matavesi 69), Kenatale (Seniloli 61) -Qera (c), Matadigo (Talei 56), Waqaniborutu (Ravai 67-77) - Nakarawa (c) (hm), Ratuniyarawa (Cavubati 56) – Atalifo (Koroi 75), Koto (Vaikoso 75), Ma’afu (CJ 66, Ravai 77). McKee (entraîneur) + Ludeke, Matson, Raulani (assistants).

>>>>> Uruguay : 2 essais dont 1 transformé et 1 pénalité, Fidji : 7 essais dont 6 transformés. 3 EP T Nadolo 0-7, 8 E Kenatale 0-12, 15 P A.Duran 3-12, 17 E Arboleya T A.Duran 10-12, 27 EP T Nadolo 10-19, 38 E Nakarawa T Nadolo 10-26 - 58 E A.Ormaechea 15-26, 65 E Cavubati T Nadolo 15-33, 66 E Murimurivalu T Nadolo 15-40, 79 ET Nadolo 15-47.

Les Fidjiens, pourtant très pâles et inconstants, ont marqué sept essais aux Uruguayens qui n’avaient que leur courage.

 

10/10, à 16h45, Pays de Galles 6-15 Australie (MT 6-9) au stade Twickenham de Londres. Arbitre : M. Joubert (Afrique du Sud) avec MM. Garcès (France) et Berry (Afrique du Sud) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, terrain excellent, 80.863 spectateurs.

Pays de Galles : Anscombe - Cuthbert (CJ 77), North, Roberts (Li.Williams 80), Ll.Williams (Hook 74) - Biggar (Priestland 74), G.Davies (hm) - Tipuric (Moriarty 73), Faletau, Warburton (c) - AW.Jones, Charteris - Lee (Francis 54), Baldwin (K.Owens 73), James (A.Jarvis 73). Gatland (entraîneur), McBryde, Howley, S.Edwards, N.Jenkins (assistants). Ball (non entré).

Australie : Folau - Ashley-Cooper, Kuridrani, Giteau (Toomua 67), Mitchell (Beale 67) - Foley, Genia (CJ 67 Phipps 68) – McMahon (McCalman 49), Pocock (Simmons 60), Fardy - Mumm (CJ 60), Douglas - Kepu (Holmes 56), Moore (c) (Polota-Nau 67), Sio (Slipper 63). Cheika (entraîneur), M.Ledesma, Larkham, N.Grey (assistants).

>>>>> Pays de Galles : 2 pénalités, Australie : 5 pénalités. 5 P Biggar 3-0, 25 P Foley 3-3, 31 P Foley 3-6, 34 P Biggar 6-6, 37 P Foley 6-9 - 51 P Foley 6-12, 73 P Foley 6-15.

Match de haut niveau où les défenses ont pris le pas sur les attaques et où les buteurs ont fait la différence.

 

10/10, à 20h, Angleterre 60-3 Uruguay (MT 21-3) au stade City de Manchester. Arbitre : M. Pollock (Nouvelle-Zélande) avec MM. Gardner (Australie) et Anselmi (Argentine) + M. Ayoub (Australie). Temps correct, excellent terrain, 50.778 spectateurs.

Angleterre : Al.Goode - Watson (Brown 67), Slade, O.Farrell (Joseph 59), Nowell - Ford, Care (Wigglesworth 71) - Robshaw (c), Easter (hm), Haskell (Wood 61) - Parling (Kruis 55), Launchbury - Cole (Wilson 43), T.Youngs (George 30), M.Vunipola (Marler 71). Lancaster (entraîneur), Rowntree, A.Farrell, Catt (assistants).

Uruguay : Mieres - Gibernau, Prada, A.Vilaseca, Silva - Berchesi (A.Duran 74), A.Ormaechea (Blengio 74) - Beer (Magno 69), Nieto (Alonso 69), Gaminara - Zerbino (Palomeque 63), S.Vilaseca (c) (CJ 40) - Sagario (Klappenbach 63), Arboleya (O.Duran 73), Sanguinetti (Corral 63). Lemoine (entraîneur), Bado, Caffera, Mendaro (assistants).

>>>>> Angleterre : 10 essais dont 5 transformés, Uruguay : 1 pénalité. 2 P Berchesi 0-3, 7 E Watson T O.Farrell 7-3, 18 E Easter T O.Farrell 14-3, 23 E Easter T O.Farrell 21-3 - 42 E Watson 26-3, 54 E Slade 31-3, 57 E Nowell T O.Farrell 38-3, 60 E Easter 43-3, 70 E Nowell 48-3, 74 E Nowell 53-3, 80 EP T Ford 60-3.

Toujours sans convaincre, les Anglais quittent leur coupe du monde face à des Uruguyaens qui n’ont pas démérité.

 

 

Poule B

 

19/9, à 16h45, Afrique du Sud 32-34 Japon (MT 12-10) au stade de la communauté de Brighton (Angleterre). Arbitre : M. Garcès (France) avec MM. Doyle (Angleterre) et Anselmi (Argentine) + M. Hughes (Angleterre). Temps correct, bon terrain, 29.290 spectateurs.

Afrique du Sud : Kirchner - Habana, Kriel, J.De Villiers (c), Mvovo (Pietersen 70) - Lambie (Pollard 58), R.Pienaar (Du Preez 58) - Du Toit (Kolisi 57, J.Du Plessis 79), Burger, Louw - Matfield, De Jager (Etzebeth 68) - J.Du Plessis (Oosthuizen 53 CJ 79), B.Du Plessis (A.Strauss 53), Mtawarira (Nyakane 53-79). Meyer (entraîneur), P.De Villiers, Gray, Koen (assistants).

Japon : Goromaru - Yamada (Hesketh 79), Sa’u, Tatekawa, Matsushima - K.Ono (Tamura 73), Tanaka (hm) (Hiwasa 67) - Broadhurst, Tui (Mafi 45), Leitch (c) - H.Ono (Makabe 54), Thompson - Hatekayama (Yamashita 10-18, 54), Horie (Kizu 70), Mikami (Inagaki 58). E.Jones (entraîneur), Borthwick, Dal Maso, L.Jones, Sawaki (assistants).

>>>>> Afrique du Sud : 4 essais dont 3 transformés et 2 pénalités, Japon : 3 essais dont 2 transformés et 5 pénalités. 8 P Goromaru 0-3, 18 E Louw T Lambie 7-3, 30 E Leitch T Goromaru 7-10, 33 E B.Du Plessis 12-10 - 43 P Goromaru 12-13, 44 E De Jaeger T Lambie 19-13, 49 P Goromaru 19-16, 53 P Goromaru 19-19, 57 P Lambie 22-19, 60 P Goromaru 22-22, 62 E A.Strauss T Pollard 29-22, 69 ET Goromaru 29-29, 73 P Pollard 32-29, 84 E Hesketh 32-34.

La surprise est créée par des Japonais très vaillants face à des adversaires certes meilleurs mais pas assez combattifs.

 

20/9, à 12h, États-Unis 16-25 Samoa (MT 8-14) au stade de la communauté de Brighton (Angleterre). Arbitre : M. Clancy (Irlande) avec MM. Peyper (Afrique du Sud) et Anselmi (Argentine) + M. Hughes (Angleterre). Temps ensoleillé, bon terrain, 29.178 spectateurs.

États-Unis : Scully (Thompson 50) - Ngwenya, Kelly, Palamo, Wyles (c) - MacGinty, Petri - Durutalo, Manoa, McFarland - Peterson (Barrett 58), Smith (Dolan 51) - Lamositele (Baumann 71), Fenoglio (Thiel 50), Fry (Kilifi 71) . Tolkin (entraîneur), J.Fitzpatrick, N.Osborne (assistants). Niua, S.Suniula (non entrés).

Samoa : Nanai-Williams (hm) - K.Pisi, Perez, Lee-Lo (Stanley 1-8), A.Tuilagi (Autagavaia 72) - T.Pisi (Stanley 58), Fotuali’i - J.Lam, Treviranus (c), Faasavalu (Faosiliva 50) - Tekori (Levave 58), Paulo - Perenise (C.Johnston 50), Avei (Matu’u 66), Taulafo. Betham (entraîneur), D.Cron, Skivington, Ieremia (assistants). Afatia, Afemai (non entrés).

>>>>> États-Unis : 2 essais et 2 pénalités, Samoa : 2 essais et 5 pénalités. 8 P T.Pisi 0-3, 20 E Nanai-Williams 0-8, 28 P T.Pisi 0-11, 31 P MacGinty 3-11, 34 E Wyles 8-11, 39 P T.Pisi 8-14 - 46 E Treviranus 8-19, 51 P T.Pisi 8-22, 53 P MacGinty 11-22, 70 P Stanley 11-25, 74 E Baumann 16-25.

Match débridé où les deux équipes ont proposé un jeu offensif, souvent entaché de petites fautes individuelles.

 

23/9, à 14h30, Écosse 45-10 Japon (MT 12-7) au stade Kingsholm de Gloucester (Angleterre). Arbitre : M. Lacey (Irlande avec MM. Clancy (Irlande) et Mitrea (Italie) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, bon terrain, 14.354 spectateurs.

Écosse : Hogg (Maitland 65) - Seymour, Bennett (Horne 75), Scott, S.Lamont - F.Russell, Laidlaw (c) (hm) - Hardie, Denton, Wilson (J.Strauss 57) - J.Gray, Gilchrist (R.Gray 50) - Nel (Welsh 70), Ford (F.Brown 70), Dickinson (Grant 65). Cotter (entraîneur), J.Humphreys, Hines, M.Taylor, Hodge (assistants). Pyrgos (non entré).

Japon : Goromaru - Matsushima (CJ 23), Sa’u, Tamura, Fukuoka - Tatekawa (Hesketh 72), Tanaka (Hiwasa 64) - Broadhurst, Mafi (Tui 45), Leitch (c) - Ives (Makabe 61), Thompson (Ito 64) - Yamashita (Hatakeyama 53), Horie (Kizu 70), Inagaki (Mikami 41). E.Jones (entraîneur), Borthwick, Dal Maso, L.Jones, Sawaki (assistants).

>>>>> Écosse : 5 essais dont 4 transformés et 4 pénalités, Japon : 1 essai transformé et 1 pénalité. 3 P Lawson 3-0, 12 P Lawson 6-0, 15 E Mafi T Goromaru 6-7, 18 P Laidlaw 9-7, 20 P Laidlaw 12-7 - 46 P Goromaru 12-10, 48 E Hardie 17-10, 56 E Bennett T Laidlaw 24-10, 64 E Seymour T Laidlaw 31-10, 69 E Bennett T Laidlaw 38-10, 74 E F.Russell T Laidlaw 45-10

Match plus équilibré que ne l’indique le score où les Écossais ont fait craquer des Japonais fatigues à l’heure de jeu..

 

26/9, à 16h45, Afrique du Sud 46-6 Samoa (MT 17-6) au stade du parc Villa de Birmingham (Angleterre). Arbitre : M. Barnes (Angleterre) avec MM. Doyle (Angleterre) et Gardner (Australie) + M. Hughes (Angleterre). Temps correct, bon terrain, 39.526 spectateurs.

Afrique du Sud : W.Le Roux - Pietersen, J.De Villiers (c) (Lambie 71), De Allende (Kriel 48, J.De Villiers 77), Habana - Pollard (hm), Du Preez (R.Pienaar 73) - Burger (Kolisi 67), Vermeulen, Louw - Matfield (De Jager 54), Etzebeth - J.Du Plessis (Malherbe 53), A.Strauss (Brits 67), Mtawarira (Nyakane 61). Meyer (entraîneur), P.De Villiers, Gray, Koen (assistants).

Samoa  Nanai-Williams - K.Pisi, Perez, Lee-Lo, A.Tuilagi (G.Pisi 65) - Stanley (T.Pisi 53), Fotuali’i (Afemai 77) - J.Lam, Treviranus (c) (S.Tuilagi 62), T.Ioane - Tekori (Levave 46), Paulo - C.Johnston (Perenise 51), Matu’u (Avei 51), Taulafo (Afatia 63). Betham (entraîneur), D.Cron, Skivington, Ieremia (assistants).

>>>>> Afrique du Sud : 6 essais dont 2 transformés et 4 pénalités, Samoa : 2 pénalités. 2 P Pollard 3-0, 9 P Stanley 3-3, 12 P Stanley 3-6, 15 E Pietersen 8-6, 19 P Pollard 11-6, 24 P Pollard 14-6, 39 P Pollard 17-6 - 47 E Pietersen T Polard 24-6, 58 E Burger 29-6, 71 E Brits 34-6, 78 E Pietersen 39-6, 80 E Habana T Lambie 46-6.

En revenant aux bases du combat, l’Afrique du Sud a d’abord usé ses adversaires avant de concrétiser après la pause.

 

27/9, à 14h30, Écosse 39-16 États-Unis (MT 6-13) au stade de la route d’Elland de Leeds (Angleterre). Arbitre : M. Pollock (Nouvelle-Zélande) avec MM. Lacey (Irlande) et Fraser (Nouvelle-Zélande) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps ensoleillé, bon terrain, 33.521 spectateurs.

Écosse : Hogg (hm) - Maitland, Bennett, Horne (Scott 55), T.Visser - F.Russell (D.Weir 60), Pyrgos (c) (Laidlaw 52) - Wilson (F.Brown 46), J.Strauss, Strokosch - Gilchrist (Swinson 18), R.Gray - Welsh (Nel 41), Ford (Bryce 78), Grant (Dickinson 41). Cotter (entraîneur), J.Humphreys, Hines, M.Taylor, Hodge (assistants). Banc : .

États-Unis : Wyles (c) - Ngwenya, Kelly, Palamo, Scully (Niua 59) - MacGinty, Petri (S.Suniula 49) - Durutalo (Quill 59), Manoa, McFarland - Peterson (Barrett 49), H.Smith (Dolan 43) - Lamositele (Baumann 68), P.Thiel (Fenoglio 64), Fry (Kilifi 66). Tolkin (entraîneur), J.Fitzpatrick, N.Osborne (assistants).

>>>>> Écosse : 5 essais dont 4 transformés et 2 pénalités, États-Unis : 1 essai transformé et 3 pénalités. 3 P MacGinty 0-3, 7 P Hogg 3-3, 16 P F.Russell 6-3, 21 E Lamositele T MacGinty 6-10, 40 P MacGinty 6-13 - 42 E T.Visser 11-13, 47 E Maintland T F.Russell 18-13, 51 P MacGinty 18-16, 54 E Nel T Laidlaw 25-16, 65 E Scott T Laidlaw 32-16, 79 E D.Weir T Laidlaw 39-16.

C’est le banc Écossais qui a fait la différence après une pause voyant les Américains logiquement devant au score..

 

3/10, à 14h30, Japon 26-5 Samoa (MT 20-0) au stade MK de Milton Keynes (Angleterre). Arbitre : M. Joubert (Afrique du Sud) avec MM. Barnes (Angleterre) et Berry (Afrique du Sud) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps correct, terrain excellent, 29.019 spectateurs.

Japon : Goromaru (hm) - Yamada (Hesketh 56), Sa’u (Kizu 72), Tatekawa, Matsushima - K.Ono, Tanaka (Hiwasa 72) - Broadhurst (Tui 65), Holani (Mafi 59), Leitch (c) - H.Ono (Ives 41), L.Thompson - Hatekayama (Yamashita 65), Horie, Inagaki. E.Jones (entraîneur), Borthwick, Dal Maso, L.Jones, Sawaki (assistants). Mikami (non entré).

Samoa : Nanai-Williams - K.Pisi, Perez, J.Leota, A.Tuilagi (Afatia 22-29, Lee-Lo 48) - T.Pisi, Fotuali’i (Afemai 73) - T.Ioane (J.Lam 48), Levave (CJ 16), Treviranus (c) (S.Tuilagi 70) - K.Thompson, Paulo (CJ 78) - C.Johnston (Perenise 51), Avei (Matu’u 55), Taulafo (CJ 19, Afatia 62). Betham (entraîneur), D.Cron, Skivington, Ieremia (assistants). Stanley (non entré).

>>>>> Japon : 2 essais transformés et 4 pénalités, Samoa : 1 essai. 8 E Goromaru 3-0, 24 EP T Goromaru 10-0, 34 P Goromaru 13-0, 40 E Yamada T Goromaru 20-0 - 48 P Goromaru 23-0, 59 P Goromaru 26-0, 64 E Perez 26-5.

Domination sans partage de Japonais entreprenants sur des Samoans maladroits et trop indisciplinés.

 

3/10, à 16h45, Écosse 16-34 Afrique du Sud (MT 3-20) au stade du parc Saint-James de Newcastle (Angleterre). Arbitre : M. Owens (Pays de Galles) avec MM. Pollock (Nouvelle-Zélande) et Hodges (Pays de Galles) + M. Ayoub (Australie).  Temps correct, bon terrain, 50.900 spectateurs.

Écosse : Hogg (Lamont 63) - Seymour, Vernon (Horne 65), Scott, T.Visser - D.Weir, Laidlaw (c) (CJ 53, Hidalgo-Clyne 69)- Cowan, Denton, J.Strauss (Wilson 29-33, 55) - J.Gray (Swinson 68), R.Gray - Nel (Welsh 63), F.Brown (Ford 60-77), Reid (Dickinson 50). Cotter (entraîneur), J.Humphreys, Hines, M.Taylor, Hodge (assistants).

Afrique du Sud : W.Le Roux - Pietersen (Lambie 70), Kriel, De Allende (J.Serfontein 75), Habana - Pollard, Du Preez (Pienaar 77) - Burger (Alberts 69), Vermeulen, Louw - De Jager (hm) (Du Toit 75), Etzebeth - J.Du Plessis (CJ 34, Malherbe 50), B.DuPlessis (A.Strauss 56), Mtawarira (Nyakane 60). Meyer (entraîneur), P.De Villiers, Gray, Koen (assistants).

>>>>> Écosse : 1 essai transformé et 3 pénalités, Afrique du Sud : 3 essais dont 2 transformés, 4 pénalités et 1 drop. 13 E B.Du Plessis T Pollard 0-7, 17 P Pollard 0-10, 27 P Pollard 0-13, 30 P Laidlaw 3-13, 38 E Pietersen T Pollard 3-20 - 45 P Laidlaw 6-20, 49 E Seymour T Laidlaw 13-20, 51 P Pollard 13-23, 60 P Weir 16-23, 62 P Pollard 16-26, 68 P Pollard 16-29, 73 E Habana 16-34.   

Victoire logique d’Africains du Sud nettement dominateurs mais légèrement empruntés.

 

7/10, à 16h45, Afrique du Sud 64-0 États-Unis (MT 14-0) au stade Olympique Reine Elizabeth de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Gaüzère (France) avec MM. Owans (Pays de Galles) et Fraser (Nouvelle-Zélande) + M. Ayoub (Australie). Temps correct, terrain excellent, 54.658 spectateurs.

Afrique du Sud : W.Le Roux - Habana (J.Serfontein 22-26), Kriel, De Allende (hm) (J.Serfontein 60), Mvovo - Pollard (M.Steyn 56), Du Preez (c) (Paige 63) - Burger (Alberts 48), Vermeulen, Louw - De Jager (Du Toit 63), Etzebeth - Malherbe (Oosthuizen 60), B.Du Plessis (Brits 56), Mtawarira (Nyakane 56). Meyer (entraîneur), P.De Villiers, Gray, Koen (assistants).

États-Unis : Scully (Wyles 22-26, 70) - Thompson, Niua, A.Suniula, Test - S.Suniula, Kruger - Quill, Manoa (c) (Dolan 48), Barrett (McFarland 57) - Trouville (Fenoglio 70), Stanfill - Baumann, Thiel (Taufetee 72), Kilifi (Moeakiela 58). Tolkin (entraîneur), J.Fitzpatrick, N.Osborne (assistants). Lamositele, Petri (non entrés).

>>>>> Afrique du Sud : 10 essais dont 7 transformés. 7 E De Allende T Pollard 7-0, 27 EP T Pollard 14-0 - 42 E Habana T Pollard 21-0, 47 E B.Du Plessis 26-0, 53 E Louw T Pollard 33-0, 59 E Habana T Pollard 40-0, 61 E Habana T M.Steyn 47-0, 69 E Louw 52-0, 73 E Kriel 57-0, 80 E Mvovo T M.Steyn 64-0.

Après une gestion poussive avant la pause, les Springboks ont déroulé assez tranquillement au retour des vestiaires.

 

10/10, à 14h30, Écosse 36-33 Samoa (MT 23-26) au stade du parc Saint-James de Newcastle (Angleterre). Arbitre : M. Peyper (Afrique du Sud) avec MM. Doyle (Angleterre) et Mitrea (Italie) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps correct, terrain abîmé, 51.982 spectateurs.

Écosse : Hogg (S.Lamont 71) - Maitland, Bennett, Scott (Horne 76), Seymour - F.Russell, Laidlaw (c) - Hardie (hm), Denton, Wilson (CJ 28, J.Strauss 53) - J.Gray (Swinson 62), R.Gray - Nel, Ford (F.Brown 66), Dickinson (Reid 23-28). Cotter (entraîneur), J.Humphreys, Hines, M.Taylor, Hodge (assistants). Pyrgos, Welsh (non entrés).

Samoa : Nanai-Williams - Perez, G.Pisi, Lee-Lo, Autagavaia (K.Pisi 71) - T.Pisi (Faapale 71), Fotuali’i (c) (Afemai 79) - J.Lam, Faosiliva (S.Tuilagi 59), Faasavalu - K.Thompson (Levave 29), Paulo - C.Johnston (Perenise 59), Leiataua (Matu’u 74), Taulafo (Afatia 59). Betham (entraîneur), D.Cron, Skivington, Ieremia (assistants).

>>>>> Écosse : 3 essais transformés et 5 pénalités, Samoa : 4 essais dont 2 transformés et 3 pénalités. 5 P T.Pisi 0-3, 9 P Laidlaw 3-3, 11 ET T.Pisi 3-10, 12 E Seymour T Laidlaw 10-10, 14 E Leiataua 10-15, 20 P Laidlaw 13-15, 21 E Lee-Lo 13-20, 25 P Laidlaw 16-20, 29 P T.Pisi 16-23, 32 E Hardie T Laidlaw 23-23, 38 P T.Pisi 23-26 - 51 P Laidlaw 26-26, 53 P Laidlaw 29-26, 74 ET Laidlaw 36-26, 78 E Matu’u T Faapale 36-33.

Difficile qualification de l’Écosse dans un match haletant où les Samoans se sont réveillés, hélas un peu tard pour 2015.

 

11/10, à 20h, États-Unis 18-28 Japon (MT 8-17) au stade Kingsholm de Gloucester (Angleterre). Arbitre : M. Jackson (Nouvelle-Zélande) avec MM. Lacey (Irlande) et Anselmi (Argentine) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, bon terrain, 14.517 spectateurs.

États-Unis : Wyles (c) - Ngwenya, Kelly, Palamo, Test - MacGinty, Petri - Durutalo, Manoa, McFarland (Barrett 64) - Peterson (Quill 77), H.Smith (Dolan 33) - Lamositele, Fenoglio (P.Thiel 64), Fry (CJ 61). Tolkin (entraîneur), J.Fitzpatrick, N.Osborne (assistants). Baumann, Kilifi, Kruger, Niua (non entrés).

Japon : Goromaru (hm) - Fujita, Tatekawa, Wing, Matsushima (Hesketh 49-57) - K.Ono (Hesketh 73), Tanaka (Hiwasa 62) - Broadhurst (Tui 73), Holani (Mafi 41), Leitch (c) - Ives (Makabe 68), Thompson - Yamashita (Hatekayama 41), Horie (Kizu 77), Inagaki (Mikami 59).. E.Jones (entraîneur), Borthwick, Dal Maso, L.Jones, Sawaki (assistants).

>>>>> États-Unis : 2 essais dont 1 transformé et 2 pénalités, Japon : 3 essais dont 2 transformés et 3 pénalités. 5 P MacGinty 3-0, 7 E Matsushima T Goromaru 3-7, 24 E Ngwenya 8-7, 28 E Fujita T Goromaru 8-14, 33 P Goromaru 8-17 - 44  P Goromaru 8-20, 55 P MacGinty 11-20, 62 E Mafi 11-25, 71 E Wyles T MacGinty 18-25, 77 P Goromaru 18-28.

Les Japonais, déjà éliminés, ont gagné avec maîtrise leur troisième match sans donner l’impression de pouvoir le perdre.

 

 

Poule C

 

19/9, à 12h, Géorgie 17-10 Tonga (MT 10-3) au stade Kingsholm de Gloucester (Angleterre). Arbitre : M. Owens (Pays de Galles) avec MM. Pollock (Nouvelle-Zélande) et Hodges (Pays de Galles) + M. Ayoub (Australie). Temps ensoleillé, bon terrain, 14.200 spectateurs.

Géorgie : Kvirikashvili (CJ 72) - Mchedlidze, Kacharava, Sharikadze, Aptsiauri - Malaguradze, Lobzhanidze (Begadze 79) - Kolelishvili, Gorgodze (c) (hm), Tkhilaishvili (Sutiashvili 66) - Mikautadze (Datunashvili 64), Nemsadze - Zirakashvili (Chilachava 61), Bregvadze (Mamukashvili 61), Nariashvili (Asieshvili 61). Haig (entraîneur), Bes, Bradley, Machkhaneli, Maisuradze, Zedginidze (assistants). Giorgadze, Pruidze (non entrés).

Tonga : Lilo - Veainu, Helu (Piukala 52), Piutau, Vainikolo - Morath, Takulua - Latu (c) (Ram 72), Ma’afu, Kalamafoni - Mafi (T-Pole 60), Lokotui - ’Aulika (Puafisi 65), Taione (Ngauamo 52), Mailau (Taumalolo 52). ’Otai (entraîneur), Caputo, McKay (assistants). Fisilau, Fosita (non entrés).

>>>>> Géorgie : 2 essais transformés et 1 pénalité, Tonga : 1 essai transformé et 1 pénalité. 10 P Morath 0-3, 20 P Kvirikashvili 3-3, 28 E Gorgodze T Kvirikashvili 10-3 - 57 E Tkhilaishvili T Kvirikashvili 17-3, 72 E Vainikolo T Morath 17-10.

Domination des avants Géorgiens qui ont également pratiqué une excellente défense.

 

20/9, à 16h45, Argentine 16-26 Nouvelle-Zélande (MT 13-12) au stade Wembley de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Barnes (Angleterre) avec MM. Doyle (Angleterre) et Gardner (Australie) + M. Ayoub (Australie). Temps ensoleillé, terrain excellent, 89.019 spectateurs.

Argentine : Tuculet (Gonzalez Amorosino 69) - Cordero, Bosch, Hernandez, Imhoff - Sanchez (De la Fuente 68), Cubelli (Landajo 61) - Fernandez-Lobbe, Senatore (Montoya 64), Matera (CJ 10, Leguizamon 58) - Lavanini, Petti Pagadizabal (Galarza 22) - Tetaz Chaparro (Herrera 54), Creevy (c) (Noguera 69), Ayerza. Hourcade (entraîneur), Perez, Bergamaschi, Gaitan, Bouza (assistants).

Nouvelle-Zélande : B.Smith - Milner-Skudder (Barrett 50), C.Smith (CJ 37), Nonu (SB.Williams 45), Savea - Carter, A.Smith (Perenara 68) - Mc Caw (c) (CJ 30), Read, Kaino (Cane 64) - Whitelock, Retallick (hm) (Vito 71) - O.Franks (Faumuina 50), Coles (Mealamu 68), Woodcock (Crockett 45). Hansen (entraîneur), M.Cron, W.Smith, Foster (assistants).

>>>>> Argentine : 1 essai transformé et 3 pénalités, Nouvelle-Zélande : 2 essais transformés et 4 pénalités. 5 P Carter 0-3, 11 P Carter 0-6, 19 P Carter 0-9, 21 E Petti Pagadizabal T Sanchez 7-9, 30 P Sanchez 10-9, 38 P Sanchez 13-9, 40 P Carter 13-12 - 43 P Sanchez 16-12, 57 E A.Smith T Carter 16-19, 67 E Cane T Carter 16-26.

Sans briller, les Néo-zélandais ont laissé passer l’orage Argentin pour s’imposer avec leur banc après l’heure de jeu.

 

24/9, à 20h, Namibie 14-58 Nouvelle-Zélande (MT 6-34) au stade Olympique Reine Elizabeth de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Poite (France) avec MM. Joubert (Afrique du Sud) et Raynal (France) + M. Ayoub (Australie). Temps correct, bon terrain, 51.820 spectateurs.

Namibie : Tromp - Philander (Viviers 57-69), Greyling, Deysel, Marais (C.Botha 45) - T.Kotze, Jantjies (Buitendag 73) - T.Du Plessis (Damens 50-57), Damens (Bothma 45), Burger (c) (J.Venter 65) - Uanivi, Van Lill (Kitshoff 63) - J.Coetzee (Larson 48-60, 69-73), Van Jaarsveld (L.Van der Westhuizen 73), Engels (CJ 57, Viviers 69). P.Davies (entraîneur), Kemp, Rossouw, Thompson (assistants).

Nouvelle-Zélande : Slade (B.Smith 52) - Milner-Skudder (hm), Fekitoa, SB.Williams (Nonu 62),  45), Savea - Barrett, Perenara (Kerr-Barlow 48) - Cane (c), Vito, Kaino (McCaw 62) - Whitelock (Read 52), Romano - Faumuina (Crockett 63), C.Taylor, B.Franks. Hansen (entraîneur), M.Cron, W.Smith, Foster (assistants). Mealamu, Woodcock (non entrés).

>>>>> Namibie : 1 essai et 3 pénalités, Nouvelle-Zélande : 9 essais dont 5 transformés et 1 pénalité. 5 P Barrett 0-3, 6 E Vito T Barrett 0-10, 10 E Milner-Skudder 0-15, 14 P T.Kotze 3-15, 21 E Fakitoa T Barrett 3-22, 23 P T.Kotze 6-22, 31 ET Barrett 6-29, 40 E Milner-Skudder 6-34 - 44 P T.Kotze 9-34, 47 E Savea T Barrett 9-41, 51 E Deysel 14-41, 61 E B.Smith 14-46, 75 E Savea 14-51, 80 E C.Taylor T Barrett 14-58.

Victoire de routine d’une équipe B All Black qui n’a pas donné l’impression de vouloir accélérer.

 

25/9, à 16h45, Géorgie 9-54 Argentine (MT 9-14) au stade Kingsholm de Gloucester (Angleterre). Arbitre : M. Doyle (Angleterre) avec MM. Owens (Pays de Galles) et Berry (Afrique du Sud) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps légèrement ensoleillé, terrain correct, 14.256 spectateurs.

Géorgie : Kvirikashvili (Giorgadze 54) - Mchedlidze (Puidze 59), Kacharava, Sharikadze, Aptsiauri - Malaguradze, Lobzhanidze (Begadze 58) - Kolelishvili (Sutiashvili 58), Gorgodze (c) (CJ 44), Tkhilaishvili - Mikautadze (Datunashvili 48), Nemsadze - Zirakashvili (Chilachava 51), Bregvadze (Mamukashvili 49), Nariashvili (Asieshvili 51). Haig (entraîneur), Bes, Bradley, Machkhaneli, Maisuradze, Zedginidze (assistants).

Argentine : Tuculet - Cordero (hm), Bosch, Hernandez (De la Fuente 36), Imhoff - Sanchez (Gonzalez Amorosino 65), Cubelli (Landajo 58) - Fernandez-Lobbe (Ortega Desio 65), Isa, Leguizamon (Matera 58) - Lavanini, Alemanno - Tetaz Chaparro (Herrera 58), Creevy (c) (Montoya 63), Ayerza (Noguera 68). Hourcade (entraîneur), Perez, Bergamaschi, Gaitan, Bouza (assistants).

>>>>> Géorgie : 3 pénalités, Argentine : 7 essais dont 5 transformés, 2 pénalités et 1 drop. 6 D Sanchez 0-3, 10 E Lavanini 0-8, 17 P Kvirikashvili 3-8, 20 P Kvirikashvili 6-8, 21 P Sanchez 6-11, 32 P Kvirikashvili 9-11, 35 P Sanchez 9-14 - 47 E Cubelli T Sanchez 9-21, 49 E Imhoff T Sanchez 9-28, 53 E Cordero T Sanchez 9-35, 70 E Landajo T Bosch 9-42, 72 E Cordero T Bosch 9-49, 76 E Imhoff 9-54.

Il aura fallu le carton jaune justifié quoi qu’un peu sévère du capitaine Géorgien pour que les Argentins plient le match.

 

29/9, à 16h45, Namibie 21-35 Tonga (MT -) au stade du parc Sandy d’Exeter (Angleterre). Arbitre : M. Jackson (Nouvelle-Zélande) avec MM. Pollock (Nouvelle-Zélande) et Anselmi (Argentine) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps ensoleillé, bon terrain, 10.103 spectateurs.

Namibie : C.Botha - Tromp (Philander 65), D.Van Wyjk, Deysel (De la Harpe 72), R.Van Wyk - T.Kotze, Buitendag (Stevens 71) - Kitshoff, Bothma (T.Du Plessis 68), Burger (c) - Uanivi, J.Venter (Van Lill 41) - J.Coetzee (De Klerk 72), Van Jaarsveld (L.Van der Westhuizen 73), Viviers (Redelinghuys 41). P.Davies (entraîneur), Kemp, Rossouw, Thompson (assistants).

Tonga : Lilo (Helu 60) - Halaifonua, Piutau (c) (Morath 57), Piukala, Veainu - Fosita, Takulua (Fisilau 57) - Ram, Ma’afu, Kalamafoni (Fonua 32) - Tuineau, T-Pole (Lokotui 43) - Puafisi (’Aulika 60), Lutui (Ngauamo 47), Tonga’uiha (Mailau 60). ’Otai (entraîneur), Caputo, McKay (assistants).

>>>>> Namibie : 3 essais transformés, Tonga : 5 essais dont 2 transformés et 1 pénalité. 6 E Veainu T Lilo 0-7, 12 E Ram 0-12, 18 E Tromp T T.Kotze 7-12, 25 E Fosita T Lilo 7-19, 35 P Lilo 7-22 - 45 E Ram 7-27, 49 E Burger T T.Kotze 14-27, 55 E Veainu 14-32, 67 E Burger T T.Kotze 21-32, 73 P Morath 21-35.

Des Tonguiens un peu apathiques ont seulement géré leur match face à des Namibiens volontaires mais naïfs et plus limités.

 

2/10, à 20h, Géorgie 10-43 Nouvelle-Zélande (MT 10-22) au stade Millenium de Cardiff (Pays de Galles). Arbitre : M. Gaüzère (France) avec MM. Gardner (Australie) et Raynal (France) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Toit couvert, terrain excellent, 69.187 spectateurs.

Géorgie : Tsiklauri - Aptsiauri, Kacharava, Mchelidze (Giorgadze 75), Todua (Sharikadze 65) - Malaguradze, Begadze (Lobzhanidze 44) - Gorgodze (c) (hm) (Mikautadze 47), Lomidze (Kolelishvili 68), Sutiashvili - Datunashvili, Chkaidze - Chilachava (Peikrishvili 51), Mamukashvili (Maisuradze 65), Asieshvili (Nariashvili 51). Haig (entraîneur), Bes, Bradley, Machkhaneli, Maisuradze, Zedginidze (assistants).

Nouvelle-Zélande : B.Smith - Naholo (Fekitoa 52), C.Smith (SB.Williams 63), SB.Williams (Vito 56), Savea - Carter, A.Smith (Kerr-Barlow 70) - Mc Caw (c) (Cane 61), Read, Kaino - Whitelock, Retallick - Faumuina (O.Franks 60), Coles (Mealamu 71), Crockett (Woodcock 60). Hansen (entraîneur), M.Cron, W.Smith, Foster (assistants). Perenara (non entré).

>>>>> Géorgie : 1 essai transformé et 1 pénalité, Nouvelle-Zélande : 7 essais dont 4 transformés. 2 E Naholo T Carter 0-7, 5 E Tsiklauri T Malaguradze 7-7, 8 E Savea 7-12, 12 P Malaguradze 10-12, 17 E Savea 10-17, 22 E Coles 10-22 - 52 E Read T Carter 10-29, 74 E Savea T Carter 10-36, 77 E Fekitoa T Carter 10-43.

Score flatteur pour des All Blacks ayant assuré l’essentiel face à des Géorgiens jamais résignés jusqu’aux dernières minutes.

 

4/10, à 15h30, Argentine 45-16 Tonga (MT 20-13) au stade municipal de Leicester (Angleterre). Arbitre : M. Peyper (Afrique du Sud) avec MM. Jackson et Fraser (Nouvelle-Zélande) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps correct, bon terrain, 29.134 spectateurs.

Argentine : Tuculet - Cordero, Moroni (Gonzalez Iglesias 71), De la Fuente, Imhoff (Agulla 58) - Sanchez (hm), Landajo (Cubelli 65) - Fernandez-Lobbe (c 65), Senatore (Isa 51), Matera - Lavanini, Petti Pagadizabal (Alemanno 65) - Herrera (Orlandi 65), Creevy (c) (Montoya 65), Ayerza (Noguera 65). Hourcade (entraîneur), Perez, Bergamaschi, Gaitan, Bouza (assistants).

Tonga : Lilo (Hailafonua 71) - Veainu, Piutau, Piukala (Fosita 50), Vainikolo - Morath, Takulua (Fisilau 71) - Latu (c), Ma’afu (Fonua 61), Kalamafoni - Tuineau (Mafi 67), Lokotui - ’Aulika (Puafisi 71), Taione (Lutui 61), Tonga’uiha (Taumalolo 61). ’Otai (entraîneur), Caputo, McKay (assistants).

>>>>> Argentine : 5 essais dont 4 transformés et 4 pénaliés, Tonga : 2 essais et 2 pénalités. 7 E Morath 0-5, 18 P Sanchez 3-5, 20 E Tuculet T Sanchez 10-5, 22 E Imhoff T Sanchez 17-5, 26 P Sanchez 20-5, 33 P Morath 20-8, 38 E Tonga’uiha 20-13 - 42 P Morath 20-16, 43 P Sanchez 23-16, 53 P Sanchez 26-16, 64 E Sanchez 31-16, 72 E Montoya T Sanchez 38-16,

Victoire moins aisée que ne l’indique le score pour des Argentins néanmoins nettement dominateurs.

 

7/10, à 20h, Géorgie 17-16 Namibie (MT 0-6) au stade du parc Sandy d’Exeter (Angleterre). Arbitre : M. Clancy (Irlande) avec MM. Poite (France) et Berry (Afrique du Sud) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, bon terrain, 11.156 spectateurs.

Géorgie : Kvirikashvili (Tsiklauri 75) - Mchedlidze (Aptsiauri 43), Kacharava, Sharikadze, Todua - Malaguradze, Lobzhanidze (Begadze 65) - Kolelishvili (Lomidze 41), Gorgodze (c), Tkhilaishvili - Mikautadze (Datunashvili 56), Nemsadze - Zirakashvili, Bregvadze (CJ 35) (Mamukashvili 56), Nariashvili (Asieshvili 35). Haig (entraîneur), Bes, Bradley, Machkhaneli, Maisuradze, Zedginidze (assistants). Banc : Peikrishvili (non entré).

Namibie : C.Botha - Philander (J.Coetzee 40-CJ 40-51), D.Van Wyk (Smit 28), De la Harpe (Tromp 75), R.Van Wyk - T.Kotze, Jantjies (Stevens 67) - T.Du Plessis (hm) (Conradie 59-68), Bothma (CJ 51), Burger (c) (Kitshoff 9) - Uanivi, Van Lill (Conradie 68) - Larson (CJ 40, J.Coetzee 59, L.Van der Westhuizen 71), Van Jaarsveld, Redelinghuys (Engels 59). P.Davies (entraîneur), Kemp, Rossouw, Thompson (assistants).

>>>>> Géorgie : 2 essais transformés et 1 pénalité, Namibie : 1 essai transformé et 3 pénalités. 2 P T.Kotze 0-3, 18 P T.Kotze 0-6 - 50 E Gorgodze T Kvirikashvili 7-6, 55 E Malaguradze T Kvirikashvili 14-6, 68 P Kvirikashvili 17-6, 71 P T.Kotze 17-9, 74 ET T.Kotze 17-16.

Fébriles et maladroits, les Géorgiens ont failli perdre une partie qu’ils dominaient, interminable et avec des mêlées simulées.

 

9/10, à 21h, Nouvelle-Zélande 47-9 Tonga (MT 14-3) au stade du parc Saint-James de Newcastle (Angleterre). Arbitre : M. Lacey (Irlande) avec MM. Doyle (Angleterre) et Mitrea (Italie) + M. Hughes (Angleterre). Temps correct, terrain abîmé, 50.985 spectateurs.

Nouvelle-Zélande : B.Smith - Milner-Skudder (hm), C.Smith (SB.Williams 62), Nonu, Naholo (Barrett 57) - Carter, A.Smith (Kerr-Barlow 72) - Cane, Read (c) (CJ 38), Kaino - Whitelock (Messam 66), Romano (Retallick 49) - O.Franks (B.Franks 62), Coles (Mealamu 66), Woodcock (Crockett 42). Hansen (entraîneur), M.Cron, W.Smith, Foster (assistants).

Tonga : Lilo – Veainu (Helu 66), Piutau, Fosita, Vainikolo - Morath (Tahitua 62), Takulua (Fisilau 69) - Latu (c), Ma’afu (Ram 66), Kalamafoni - Tuineau (Mafi 54), Lokotui - ’Aulika (Puafisi 69), Taione (Ngauamo 49 CJ 70), Tonga’uiha (Taumalol 55). ’Otai (entraîneur), Caputo, McKay (assistants).

>>>>> Nouvelle-Zélande : 7 essais dont 6 transformés, Tonga : 3 pénalités. 13 E B.Smith T Carter 7-0, 26 P Morath 7-3, 31 E Woodcock T Carter 14-3 - 49 P Morath 14-6, 52 E Milner-Skudder T Carter 21-6, 57 P Morath 21-9, 58 E Milner-Skudder T Carter 28-9, 66 E SB.Williams T Carter 35-9, 70 E Cane T Carter 42-9, 76 E Nonu 47-9.

Les All Blacks ont assuré l’essentiel et déroulé après l ‘heure de jeu face à une équipe Tonguienne accrocheuse.

 

11/10, à 12h, Namibie 19-64 Argentine (MT 7-36) au stade municipal de Leicester (Angleterre). Arbitre : M. Gaüzère (France) avec MM. Garcès (France) et Fraser (Nouvelle-Zélande) + M. Ayoub (Australie). Temps correct, bon terrain, 30.198 spectateurs.

Namibie : C.Botha (R.Van Wyk 58) - Tromp, Greyling (CJ 11, Smit 65), Deysel, Marais - T.Kotze, Stevens (Jantjies 65) - Conradie, Damens (T.Du Plessis 58, CJ 76), Kitshoff (c) - Uanivi, J.Venter (Van Lill 6) - J.Coetzee (De Klerk 47), Van Jaarsveld (L.Van der Westhuizen 52), Engels (Redelinghuys 52). P.Davies (entraîneur), Kemp, Rossouw, Thompson (assistants).

Argentine : Gonzalez Amorosino - Moroni, Gonzalez Iglesias (Imhoff 65), Socino, Agulla (hm) - Hernandez (Bosch 51, CJ 53), Landajo (c) (Cubelli 53) - Ortega Desio, Isa, Matera (Senatore 50) - Alemanno (Fernandez-Lobbe 61), Petti Pagadizabal - Orlandi (Herrera 53), Montoya (Creevy 70), Noguera. Hourcade (entraîneur), Perez, Bergamaschi, Gaitan, Bouza (assistants). Ayerza (non entré).

>>>>> Namibie : 3 essais dont 2 transformés, Argentine : 9 essais dont 87 transformés et 1 pénalité. 7 E Hernandez T Gonzalez Iglesias 0-7, 12 P Gonzalez Iglesias 0-10, 13 E Tromp T T.Kotze 7-10, 19 E Moroni T Gonzalez Iglesias 7-17, 24 E Agulla T Gonzalez Iglesias 7-24, 36 E Isa 7-29, 40 E Noguera T Gonzalez Iglesias 7-36 - 46 E Greyling T T.Kotze 14-36, 49 E Alemanno T Gonzalez Iglesias 14-43, 64 E Senatore T Gonzalez Iglesias 14-50, 69 E Matera T Socino 14-57, 74 E Cubelli T Socino 14-64, 80 E Jantjies 19-64.

Maîtrise Argentine lors de la première période avec quelques relâchements après la pause.

 

 

Poule D

 

19/9, à 14h30, Irlande 50-7 Canada (MT 29-0) au stade Millenium de Cardiff (Pays de Galles). Arbitre : M. Jackson  (Nouvelle-Zélande) avec MM. Gaüzère (France) et Fraser (Nouvelle-Zélande) + MM. Skeen (Nouvelle-Zélande) et Lewis (Pays de Galles). Toit fermé, terrain excellent, 68.523 spectateurs.

Irlande : R.Kearney (-78) - D.Kearney, Payne, Fitzgerald (Zebo 73), Earls - Sexton (hm) (Madigan 55), Murray (Reddan 65) - O’Brien (Henry 63), Heaslip, O’Mahony - O’Connell (c) (CJ 42, Ryan 73), Henderson - Ross (White 60), R.Best (Cronin 60), Mc Grath (Healy 60). Schmidt (entraîneur), S.Easterby, Feek, Kiss (assistants).

Canada : Evans (Underwood 41, Thorpe 75) - Hassler (Trainor 41), Hearn, Blevins, Van der Merwe - Hirayama, McRorie (Mack 48) - Moonlight, Carpenter, Gilmour (Sinclair 48) - Cudmore (c) (CJ 17), Beukeboom - Woolridge (Tiedemann 66), Barkwill (Piffero 63), Buydens (Sears-Duru 48) . K.Crowley (entraîneur), Barnes, L.Crowley, Shelley (assistants).

>>>>> Irlande : 7 essais dont 6 transformés et 1 pénalité, Canada : 1 essai transformé. 14 P Sexton 3-0, 18 E O’Brien T Sexton 10-0, 25 E Henderson T Sexton 17-0, 28 E Sexton 22-0, 35 E D.Kearney T Sexton 29-0 - 66 E Cronin T Madigan 36-0, 68 E Van der Merwe T Hirayama 36-7, 73 E R.Kearney T Madigan 43-7, 76 E Payne T Madigan 50-7.

Maîtrise collective des Irlandais qui ont plié le match en première période à 15 contre 14.

 

19/9, à 20h, France 32-10 Italie (MT 15-3) au stade Twickenham de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Joubert (Afrique du Sud) avec MM. Lacey (Irlande) et Berry (Afrique du Sud) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps frais, terrain excellent, 76.232 spectateurs.

France : Spedding - Huget (Fickou 54), Bastareaud, Dumoulin, Nakaitaci - Michalak (Talès 76), Tillous-Bordes (Parra 57) - Chouly, Picamoles (hm) (Le Roux 65), Dusautoir (c) - Maestri (Flancquart 68), Papé - Slimani (Mas 63), Guirado (Kayser 61-66, 74), Ben Arous (Debaty 61). P.Saint-André (entraîneur), Bru, Lagisquet, Teulet (assistants).

Italie : MacLean - Sarto, Compagnero, Masi (Bacchin 10), Venditti - Allan (Canna 79), Gori (Pallazini 71) - Minto (Favaro 61), Vinusa, Zanni - Furno (Bernabo 71), Geldenhuys - Castrogiovanni (Cittadini 50), Ghiraldini (c) (Manici 63), Aguero (Rizzo 49). Brunel (entraîneur), De Carli, Bérot (assistants).

>>>>> France : 2 essais transformés et 6 pénalités, Italie : 1 essai transformé et 1 pénalité. 7 P Michalak 3-0, 11 P Michalak 6-0, 28 P Michalak 9-0, 34 P Allan 9-3, 38 P Spedding 12-3, 40 P Michalak 15-3 - 42 P Michalak 18-3, 44 E Slimani T Michalak 25-3, 52 E Venditti T Allan 25-10, 69 E Mas T Michalak 32-10.

Victoire un peu poussive des Français, pourtant nettement au-dessus du lot.

 

23/9, à 20h, France 38-11 Roumanie (MT 17-6) au stade Olympique Reine Elizabeth de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Peyper (Afrique du Sud) avec MM. Joubert (Afrique du Sud) et Anselmi (Argentine) + M. Ayoub (Australie). Temps correct, bon terrain, 50.626 spectateurs.

France : Dulin - Guitoune, Fickou, Fofana (hm), Nakaitaci - Talès, Parra (Kockott 67) - Ouedraogo, Picamoles (Chouly 49), Nyanga (c 49) - Flancquart, Le Roux - Atonio (Mas 49), Szarzewski (c) (Kayser 22-32, 49), Debaty (Ben Arous 68). P.Saint-André (entraîneur), Bru, Lagisquet, Teulet (assistants). Bastareaud, Maestri, Michalak (non entrés).

Roumanie : Fercu - Lemnaru, Kinikinilau, Vlaicu, Apostol (Botezatu 72) - Dumbrava (Gal 46), Surugiu (Calafeteanu 73) - Lucaci (Burcea 72), Macovei (c), V.Ursache (Pungea 36-41) - Van Heerden, Poparlan (Tonita 67) - Ion (CJ 30, Pungea 73), Turashvili (Radoi 59), Lazar (A.Ursache 71). Howells (entraîneur), Tincu, Apjok, Kelly (assistants).

>>>>> France : 5 essais transformés et 1 pénalité, Roumanie : 1 essai et 2 pénalités. 8 P Parra 3-0, 20 P Vlaicu 3-3, 30 E Guitoune T Parra 10-3, 34 E Nyanga T Parra 17-3, 40 P Vlaicu 17-6 - 66 E Guitoune T Parra 24-6, 69 E Fofana T Kockott 31-6, 74 E V.Ursache 31-11, 79 E Fickou T Kockott 38-11.

Si l’issue paraissaient évidente, longue fut l’attente pour des Français relativement lents durant plus d’une heure.

 

26/9, à 14h30, Italie 23-18 Canada (MT 13-10) au stade de la route d’Elland de Leeds (Angleterre). Arbitre : M. Clancy (Irlande) avec MM. Jackson et Fraser (Nouvelle-Zélande) + M. Ayoub (Australie). Temps correct, bon terrain, 33.120 spectateurs.

Italie : McLean - Sarto, Benvenuti (Campagnaro 59), Garcia (Pallazani 72), Venditti - Allan (Canna 32-39), Gori - Minto, Vunisa (Ma.Bergamasco 57), Zanni - Furno, Geldenhuys (Fuser 79) - Cittadini (Castrogiovanni 46), Ghiraldini (c) (Giazzon 59), Rizzo (Aguero 46). Brunel (entraîneur), De Carli, Bérot (assistants).

Canada : Evans - P. MacKenzie, Hearn, Braid (Trainor 14), Van der Merwe (hm) - Hirayama (H.Jones 73), J.MacKenzie (Mack 55) - Moonlight, Ardron (c), Dala (Gilmour 59) - Cudmore (Olmstead 72), Sinclair - Woolridge (Tiedemann 65), Barkwill (A.Carpenter 57), Buydens (Sears-Duru 55). K.Crowley (entraîneur), Barnes, L.Crowley, Shelley (assistants).

>>>>> Italie : 2 essais transformés et 3 pénalités, Canada : 2 essais dont 1 transformé et 2 pénalités. 14 P Hirayama 0-3, 15 E Van der Merwe T Hirayama 0-10, 17 E Rizzo T Allan 7-10, 25 P Allan 10-10, 40 P Allan 13-10 - 44 E Evans 13-15, 58 E Garcia T Allan 20-15, 72 P Hirayama 20-18, 80 P Allan 23-18.

Les Italiens ont tremblé jusqu’au bout pour venir à bout d’une équipe Canadienne joueuse et décomplexée.

 

27/9, à 16h45, Irlande 44-10 Roumanie (MT 18-3) au stade Wembley de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Joubert (Afrique du Sud) avec MM. Poite (France) et Hodges (Pays de Galles) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, terrain excellent, 89.267spectateurs.

Irlande : Zebo - Bowe, Payne (P.Jackson 58), Cave, Earls (hm) (R.Kearney 49-55, 63, Murray 70) - Madigan, Reddan - Henry, Heaslip (c) (O’Brien 59), J. Murphy - Toner, Ryan (O’Connell 63) - White (Furlong 63), R.Strauss (Cronin 60), Healy (McGrath 54). Schmidt (entraîneur), S.Easterby, Feek, Kiss (assistants).

Roumanie : Fercu - Apostol (Ionita 54), Kinikinilau, Gal (CJ 61), Botezatu - Wiringi (Vlaicu 68), Calafeteanu (Surugiu 68) - Macovei (c) (Burcea 68), Carpo, Lucaci (J.Van Heerden 60) - Tonita, Poparlan - Ion (Tarus 54), Radoi (Turashvili 56), A .Ursache (Lazar 68). Howells (entraîneur), Tincu, Apjok, Kelly (assistants).

>>>>> Irlande : 6 essais dont 4 transformés et 2 pénalités, Roumanie : 1 essai transformé et 1 pénalité. 8 P Madigan 3-0, 11 P Calafeteanu 3-3, 18 P Madigan 6-3, 19 E Bowe T Madigan 13-3, 29 E Earls 18-3 - 44 E Earls T Madigan 25-3, 62 E Bowe T Madigan 32-3, 65 E R.Kearney 37-3, 74 E Henry T Madigan 44-3, 78 E Tonita T Vlaicu 44-10.

La maîtrise et la puissance Irlandaises ont eu raison de la bonne résistance des Roumains.

 

1/10, à 20h, France 41-18 Canada (MT 24-12) au stade MK de Milton Keynes (Angleterre). Arbitre : M. Doyle (Angleterre) avec MM. Barnes (Angleterre) et Gardner (Australie) + M. Hughes (Angleterre). Temps frais, terrain excellent, 28.145 spectateurs.

France : Spedding - Grosso, Bastareaud (Dumoulin 70), Fofana, Dulin - Michalak (hm) (Talès 68), Tillous-Bordes (Parra 59) - Le Roux (Nyanga 68), Chouly (Ouedraogo 73), Dusautoir (c) - Maestri, Papé - Slimani (Mas 62), Guirado (Kayser 59), Ben Arous (Debaty 59). P.Saint-André (entraîneur), Bru, Lagisquet, Teulet (assistants).

Canada : Evans (H.Jones 37, Trainor 63) - P. MacKenzie (H.Jones 68), Hearn, Blevins, Van der Merwe - Hirayama, Mack (McRorie 66) - Thorpe (Barkwill 48), Ardron (c) (Dala 18, CJ 72), Gilmour - Cudmore, Beukeboom - Woolridge (Tiedemann 68), A.Carpenter (Olmstead 61), Buydens (Sears-Duru 48). K.Crowley (entraîneur), Barnes, L.Crowley, Shelley (assistants).

>>>>> France : 5 essais transformés et 2 pénalités, Canada : 2 essais dont 1 transformé et 2 pénalités. 4 E Fofana T Michalak 7-0, 14 P Michalak 10-0, 28 E Guirado T Michalak, 17-0, 31 E Van der Merwe T Hirayama 17-7, 34 E A .Carpenter 17-12, 38 E Slimani T Michalak 24-12 - 42 P Hirayama 24-15, 56 P Hirayama 24-18, 59 P Michalak 27-18, 67 E Papé T Michalak 34-18, 74 E Grosso T Parra 34-18.

Si les Français sont toujours apparus sûrs de leur fait, ils ont longtemps laissé les Canadiens revenir à portée.

 

4/10, à 17h45, Irlande 16-9 Italie (MT 10-6) au stade Olympique Reine Elizabeth de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Garcès (France) avec MM. Gaüzère (France) et Gardner (Australie) + M. Hughes (Angleterre). Temps correct, terrain excellent, 52.187spectateurs.

Irlande : Zebo - Bowe, Earls (Fitzgerald 76), Henshaw, D.Kearney - Sexton, Murray - O'Brien (Henry 67), Heaslip, O’Mahony (CJ 72) - O’Connell (c), Henderson (hm) (Toner 67) - Ross (White 59), R.Best (Cronin 70), McGrath (Healy 59). Schmidt (entraîneur), S.Easterby, Feek, Kiss (assistants). Reddan, Madigan (non entrés).

Italie : McLean - Sarto, Campagnaro, Garcia (Benvenuti 3), Venditti - Allan (Canna 65), Gori (Palazzani 76) - Minto, Parisse (c) (Zanni 65), Favaro (Ma.Bergamasco 67) - Furno, Geldenhuys – Cittadini (Chistolini 62), Manici (Giazzon 41), Aguero (Rizzo 62-72). Brunel (entraîneur), De Carli, Bérot (assistants).

>>>>> Irlande : , Italie : . 9 P Sexton 3-0, 15 P Allan 3-3, 19 E Earls T Sexton 10-3, 24 P Allan 10-6 - 52 P Allan 10-9, 58 P Sexton 13-9, 62 P Sexton 16-9,

Petite victoire d’Irlandais imprécis et surtout gestionnaires face à des Italiens accrocheurs et volontaires.

 

6/10, à 16h45, Roumanie 17-15 Canada (MT 0-8) au stade municipal de Leicester (Angleterre). Arbitre : M. Barnes (Angleterre) avec MM. Jackson (Nouvelle-Zélande) et Mitrea (Italie) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps pluvieux, terrain humide, 27.153 spectateurs.

Roumanie : Fercu (CJ 20) - Lemnaru, Kinikinilau, Vlaicu, Botezatu - Wiringi (Gal 51), Surungu (Calafeteanu 22) - Lucaci (Carpo 77), Macovei (c), V.Ursache - Van Heerden, Poparlan - Ion (A.Ursache 45), Turashvili (Radoi 65), Lazar (Tarus 74). Howells (entraîneur), Tincu, Apjok, Kelly (assistants).

Canada : H.Jones - Hassler (hm), Hearn, Blevins (Trainor 49), Van der Merwe - Hirayama, McRorie (Mack 49) - Moonlight (Dala 63), A.Carpenter, Sinclair (CJ 72) - Cudmore (c), Beukeboom - Wooldridge (Ilnicki 67), Barkwill, Buydens (Sears-Duru 45-54, 61). K.Crowley (entraîneur), Barnes, L.Crowley, Shelley (assistants). Gilmour, Piffero (non entrés).

>>>>> Roumanie : 2 essais transformés et 1 pénalité, Canada : 2 essais dont 1 transformé et 1 pénalité. 11 P McRorie 0-3, 33 E Van der Merwe 0-8 - 44 E Hassler T Hirayama 0-15, 53 E Macovei T Vlaicu 7-15, 74 E Macovei T Vlaicu 14-15, 78 P Vlaicu 17-15.

La vaillance des Roumains a finalement fait basculer un match qui semblait promis à des Canadiens bien maladroits.

 

11/10, à 14h30, Italie 32-22 Roumanie (MT 22-3) au stade du parc Sandy d’Exeter (Angleterre). Arbitre : M.Poite (France) avec MM. Clancy (Irlande) et Raynal (France) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps correct, bon terrain, 11.450 spectateurs.

Italie  McLean (Palazzani 64) - Sarto, Campagnaro (Bacchin 35), Benvenuti, Venditti - Allan, Gori (hm) (Canna 68) - Favaro (Vunisa 64), Zanni, Minto - Furno (Bernabo 75), Geldenhuys (c) - Cittadini (Chistolini 56), Manici (Giazzon 56), Aguero (De Marchi 56). Brunel (entraîneur), De Carli, Bérot (assistants).

Roumanie : Fercu - Lemnaru, Kinikinilau, Vlaicu, Botezatu (Apostol 64) - Wiringi (Gal 41), Calafeteanu (Bratu 60) - Lucaci (Burcea 56), Carpo, V.Ursache (c) (Burcea 48-56) - Van Heerden (CJ 16, Antonescu 55), Poparlan - Ion (A .Ursache 41), Turashvili (Radoi 58), Lazar (Pungea 65). Howells (entraîneur), Tincu, Apjok, Kelly (assistants).

>>>>> Italie : 4 essais dont 3 transformés et 2 pénalités, Roumanie : 3 essais dont 2 transformés et 1 pénalité. 5 P Vlaicu 0-3, 10 E Sarto 5-3, 16 P allan 8-3, 24 E Gori T Allan 15-3, 39 ET Allan 22-3 - 46 E Zanni T Allan 29-3, 65 E Apostol T Vlaicu 29-10, 70 P Allan 32-10, 74 E Poparlan T Vlaicu 32-17, 79 E Apostol 32-22.

Les Italiens, inconstants, ont assuré leur troisième place face à des Roumains ne s'avouant jamais battus.

 

11/10, à 16h45, Irlande 24-9 France (MT 9-6) au stade Millenium de Cardiff (Pays de Galles). Arbitre : M. Owens (Pays de Galles) avec MM. Barnes (Angleterre) et Hodges (Pays de Galles) + M. Hughes (Angleterre). Toit couvert, terrain excellent, 72.163 spectateurs.

Irlande : R.Kearney - Bowe, Earls (Fitzgerald 62), Henshaw, D.Kearney - Sexton (Madigan 26), Murray (Reddan 77) - O’Brien (hm), Heaslip (c 41), O’Mahony (Henry 55) - O’Connell (c) (Henderson 41), Toner - Ross (White 65), R.Best (R.Strauss 73), Healy (McGrath 57). Schmidt (entraîneur), S.Easterby, Feek, Kiss (assistants).

France : Spedding - Nakaitaci, Bastareaud (Dumoulin 62), Fofana, Dulin - Michalak (Talès 55), Tillous-Bordes (Parra 55) - Chouly (Le Roux 55), Picamoles, Dusautoir (c) - Maestri, Papé (Flanquart 73) - Slimani (Mas 64), Guirado (Kayser 58), Ben Arous (Debaty 43-48, 65). P.Saint-André (entraîneur), Bru, Lagisquet, Teulet (assistants).

>>>>> Irlande : 2 essais dont 1 transformé et 4 pénalités, France : 3 pénalités. 13 P Sexton 3-0, 16 P Spedding 3-3, 19 P Sexton 6-3, 23 P Spedding 6-6, 29 P Madigan 9-6 - 50 E R.Kearney 14-6, 64 P Parra 14-9, 72 E Murray T Madigan 21-9, 77 P Madigan 24-9.

Plutôt équilibré jusqu’à la pause, le match a ensuite basculé en faveur d’Irlandais plus conquérants et mieux organisés.

 

 

Quarts de finale

 

17/10, à 16h, Pays de Galles 19-23 Afrique du Sud (MT 13-12) au stade Twickenham de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Barnes (Angleterre) avec MM. Clancy (Irlande) et Doyle (Angleterre) + M. Hughes (Angleterre). Temps correct, terrain excellent, 79.572 spectateurs.

Pays de Galles : Anscombe - Cuthbert, T.Morgan (Hook 68), Roberts, North - Biggar (Priestland 73), G.Davies (Ll.Williams 71) - Warburton (c), Faletau, Lydiate (Tipuric 68) - AW.Jones, Charteris (B.Davies 64) - Lee (Francis 56), Baldwin (K.Owens 57), G.Jenkins (Jones 56). Gatland (entraîneur), McBryde, Howley, S.Edwards, N.Jenkins (assistants).

Afrique du Sud : W.Le Roux - Pietersen, Kriel (J.Serfontein 68), De Allende, Habana - Pollard (Lambie 76), Du Preez (c) - Burger (hm), Vermeulen, Louw (Alberts 68) - De Jager, Etzebeth (Du Toit 68) - Malherbe (J.Du Plessis 61), B.Du Plessis (A.Strauss 12-24, 56), Mtawarira (Nyakane 57). Meyer (entraîneur), P.De Villiers, Gray, Koen (assistants). Pienaar (non entré).

>>>>>  Pays de Galles : 1 essai transformé, 3 pénalités et 1 drop, Afrique du Sud : 1 essai, 5 pénalités et 1 drop. 9 P Pollard 0-3, 13 P Pollard 0-9, 15 P Biggar 3-6, 17 P Pollard 3-9, 18 E G.Davies T Biggar 10-9, 21 P Pollard 10-12, 40 D Biggar 13-12 - 47 P Biggar 16-12, 52 D Pollard 16-15, 62 P Pollard 16-18, 64 P Biggar 19-18, 75 E Du Preez 19-23.

Le chassé-croisé haletant entre deux défenses énormes qui avaient pris largement  le pas sur les attaques a trouvé son vainqueur en fin de match sur un beau geste technico-tactique de Vermeulen.

 

17/10, à 20h, France 13-62 Nouvelle-Zélande (MT 13-29) au stade Millenium de Cardiff (Pays de Galles). Arbitre : M. Owens (Pays de Galles) avec MM. Peyper (Afrique du Sud) et Lacey (Irlande) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Toit couvert, terrain excellent, spectateurs.

France : Spedding - Nakaitaci, Dumoulin (Bastareaud 61), Fofana, Dulin - Michalak (Talès 12), Parra (Kockott 69) - Le Roux, Picamoles (CJ 47, Chouly 72), Dusautoir (c) - Maestri, Papé (Nyanga 48) - Slimani (Mas 61), Guirado (Szarzewski 57), Ben Arous (Debaty 61). P.Saint-André (entraîneur), Bru, Lagisquet, Teulet (assistants).

Nouvelle-Zélande : B.Smith - Milner-Skudder (Barrett 41), C.Smith (SB Williams 52), Nonu, Savea (hm) - Carter, A.Smith (Kerr-Barlow 65) - McCaw (c) (Cane 69), Reid, Kaino (Vito 65) - Whitelock, Retallick - O.Franks (Faumuina 51), Coles (Mealamu 60), Crockett (Moody 28). Hansen (entraîneur), M.Cron, W.Smith, Foster (assistants).

>>>>>  France : 1 essai transformé et 2 pénalités, Nouvelle-Zélande : 9 essais dont 7 transformés et 1 pénalité. 7 P Carter 0-3, 9 P Spedding 3-3, 11 E Retallick T Carter 3-10, 15 P Parra 6-10, 23 E Milner-Skudder T Carter 6-17, 29 E Savea T Carter 6-24, 36 E Picamoles T Parra 13-24, 38 E Savea 13-29 - 50 E Kaino 13-34, 59 E Savea T Carter 13-41, 64 E Reid T Carter, 68 E Kerr-Barlow T Carter 13-55, 71 E Kerr-Barlow T Carter 13-62.

Le rouleau-compresseur de All-Blacks retrouvés, dans le sillage de leur omniprésent capitaine McCaw, ont laminé des Français dépassés et impuissants, et condamnés à défendre.

 

18/10, à 13h, Irlande 20-43 Argentine (MT 10-20) au stade Millenium de Cardiff (Pays de Galles). Arbitre : M. Garcès (France) avec MM. Poite (France) et Pollock (Nouvelle-Zélande) + M. Ayoub (Australie). Toit couvert, terrain excellent, 72.316 spectateurs.

Irlande : R.Kearney - Bowe (Fitzgerald 13), Earls, Henshaw, D.Kearney - Madigan, Murray (Reddan 70) - Henry, Heaslip (c), J.Murphy (Ruddock 70) - Henderson (Ryan 71), Toner - Ross (White 51), R.Best (R.Strauss 66), Healy (McGrath 51). Schmidt (entraîneur), S.Easterby, Feek, Kiss (assistants). P.Jackson (non entré).

Argentine : Tuculet - Cordero, Moroni (De la Fuente 68), Hernandez, Imhoff - Sanchez (hm), Landajo (Cubelli 53) - Fernandez-Lobbe (c56), Senatore (Orlandi 23-28, Isa 51), Matera - Lavanini, Petti Pagadizabal (Alemanno 60) - Herrera (CJ 17, Orlandi 72), Creevy (c) (Montoya 56), Ayerza (Noguera 68). Hourcade (entraîneur), Perez, Bergamaschi, Gaitan, Bouza (assistants). Gonzalez Amorosino (non entré).

>>>>>  Irlande : 2 essais transformés et 2 pénalités, Argentine : 4 essais transformés et 5 pénalités. 3 E Moroni T Sanchez 0-7, 10 E Imhoff T Sanchez 0-14, 13 P Sanchez 0-17, 20 P Madigan 3-17, 22 P sanchez 3-20, 26 E Fitzgerald T Madigan 10-20 - 44 E J.Murphy T Madigan 17-20, 51 P Sanchez 17-23, 53 P Madigan 20-23, 64 P Sanchez 20-26, 69 E Tuculet T Sanchez 20-33, 73 E Imhoff T Sanchez 20-40, 77 P Sanchez 20-43.

Les Argentins, très entreprenants dès le début du match dans la foulée de leur flanker Matera, ont dominé des Irlandais affaiblis mais combattifs qui n’ont finalement craqué que dans le dernier quart d’heure.

 

18/10, à 16h, Écosse 34-35 Australie (MT 16-15) au stade Twickenham de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Joubert (Afrique du Sud) avec MM. Jackson (Nouvelle-Zélande) et Gaüzère (France) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps pluvieux, terrain glissant, 77.110 spectateurs.

Écosse : Hogg - Maitland (CJ 42), Bennett, Horne (Vernon 71), Seymour (S.Lamont 63) - F.Russell, Laidlaw (c) - Hardie, Denton, Cowan (J.Strauss 67) - J.Gray (Swinson 67), R .Gray - Nel (Welsh 75), Ford (F.Brown 54), Dickinson (Reid 47).  Cotter (entraîneur), J.Humphreys, Hines, M.Taylor, Hodge (assistants). Pyrgos (non entré), Bryce, Strokosch (non retenus).

Australie : Beale - Ashley-Cooper, Kuridrani, Giteau (hm), Mitchell - Foley, Genia (Phipps 71) - Hooper (c62), McCalman, Fardy - Simmons (Mumm 66), Douglas - Kepu (Holmes 54), Moore (c) (Polota-Nau 62), Sio (Slipper 54). Cheika (entraîneur), M.Ledesma, Larkham, N.Grey (assistants). Q.Cooper, McMahon, Toomua (non entrés).

>>>>>  Écosse : 3 essais dont 2 transformés et 5 pénalités, Australie : 5 essais dont 2 transformés et 2 pénalités. 9 E Ashley-Cooper 0-5, 14 P Laidlaw 3-5, 18 E Horne T Laidlaw 10-5, 21 P Laidlaw 13-5, 30 E Mitchell 13-10, 34 P Laidlaw 16-10, 40 E Hooper 16-15 - 43 E Mitchell T Foley 16-22, 47 P Laidlaw 19-22, 54 P Foley 19-25, 59 E Seymour 24-25, 64 E Kuridiani T Foley 24-32, 69 P Laidlaw 27-32, 74 E Bennett T Laidlaw 34-32, 80 P Foley 34-35.

Match gagné sur le fil par des Australiens très opportunistes à l’image de leur ailier Ashley-Cooper face à une équipe d’Écosse batailleuse en diable, ne s’avouant jamais vaincue et qui aurait sans doute mérité mieux.

 

 

Demi-finales

 

24/10, à 16h, Afrique du Sud 18-20 Nouvelle-Zélande (MT 12-7) au stade Twickenham de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Garcès (France) avec MM. Poite (France) et Lacey (Irlande) + M. Ayoub (Australie). Temps pluvieux, terrain humide, 80.090 spectateurs.

Afrique du Sud : W.Le Roux - Pietersen, Kriel, De Allende (J.Serfontein 80), Habana (CJ 52) - Pollard (Lambie 55), Du Preez (c) - Burger (Alberts 68), Vermeulen, Louw (Alberts 29-35) - De Jager (Matfield 60), Etzebeth - Malherbe (J.Du Plessis 63), B.Du Plessis (A.Strauss 63), Mtawarira (Nyakane 53). Meyer (entraîneur), P.De Villiers, Gray, Koen (assistants). Pienaar (non entré).

Nouvelle-Zélande : B.Smith (hm) - Milner-Skudder (Barrett 49), C.Smith, Nonu (SB Williams 52), Savea - Carter, A.Smith - McCaw (c), Reid, Kaino (CJ 38, Cane 67) - Whitelock, Retallick - O.Franks (Faumuina 52), Coles (Mealamu 67), Moody (B.Franks 69). Hansen (entraîneur), M.Cron, W.Smith, Foster (assistants). Kerr-Barlow, Vito (non entrés).

>>>>>  Afrique du Sud : 6 pénalités, Nouvelle-Zélande : 2 essais transformés, 1 drop et 1 pénalité. 3 P Pollard 3-0, 6 E Kaino T Carter 3-7, 11 P Pollard 6-7, 21 P Pollard 9-7, 39 P Pollard 12-7 - 46 D Carter 12-10, 52 E Barrett T Carter 12-17, 58 P Pollard 15-17, 60 P Carter 15-20, 69 P Lambie 18-20.

Le choc entre les deux formations a été à la hauteur de l’évènement avec un engagement physique de tous les instants et un Carter à la baguette pour gérer une victoire de All Blacks vieillissants, souvent à la faute.

 

25/10, à 16h, Argentine 15-29 Australie (MT 9-19) au stade Twickenham de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Barnes (Angleterre) avec MM. Peyper (Afrique du Sud) et Clancy (Irlande) + M. Skeen (Nouvelle-Zélande). Temps correct, terrain excellent, 80.025 spectateurs.

Argentine : Tuculet - Cordero, Bosch, Hernandez (De la Fuente (44), Imhoff (Gonzalez Amorosino 18)  - Sanchez (hm), Landajo (Cubelli 53) - Fernandez-Lobbe (c31), Senatore (Isa 49), Matera - Lavanini (CJ 26), Petti Pagadizabal (Alemanno 58) - Herrera (Figallo 61), Creevy (c) (Montoya 31), Ayerza (Noguera 61). Hourcade (entraîneur), Perez, Bergamaschi, Gaitan, Bouza (assistants).

Australie : Folau (Toomua 65) - Ashley-Cooper (hm), Kuridrani, Giteau (Beale 47), Mitchell - Foley, Genia (Phipps 67) - Hooper (c59), Pocock, Fardy (McCalman 56-61, 71) - Simmons (Mumm 67), Douglas - Kepu (Holmes 53), Moore (c) (Polota-Nau 59), Slipper (T.Smith 53). Cheika (entraîneur), M.Ledesma, Larkham, N.Grey (assistants).

>>>>>  Argentine : 5 pénalités, Australie : 4 essais dont 3 transformés et 1 pénalité. 2 E Simmons T Foley 0-7, 7 P Sanchez 3-7, 10 E Ashley-Cooper 3-12 T Foley 3-14, 24 P Sanchez 6-14, 32 E Ashley-Cooper 6-19, 36 P Sanchez 9-19 - 45 P Sanchez 12-19, 48 P Foley 12-22, 55 P Sanchez 15-22, 72 E Ashley-Cooper T Foley 15-29.

Les efforts Argentins ont été vains en se heurtant à la muraille defensive Australienne et sa troisième ligne royale à l’image du numéro 8 Pocock qui a récupéré de nombreux ballons dans les regroupements.

 

 

Petite finale

 

30/10, à 20h, Afrique du Sud 24-13 Argentine (MT 16-0) au stade Olympique Reine Elizabeth de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Lacey (Irlande) avec MM. Jackson et Pollock (Nouvelle-Zélande) + M. Hughes (Angleterre). Temps correct, terrain excellent, spectateurs.

Afrique du Sud : Le Roux (Lambie 64) - Pietersen, Kriel, De Allende, Habana (J.Serfontein 67) - Pollard, Pienaar (Paige 77) - Burger (Alberts 53), Vermeulen, Louw (Burger 61-66) - Matfield (c) (De Jager 63), Etzebeth (hm) - Malherbe (J.du Plessis 61-69), B.du Plessis (A.Strauss 49), Mtawarira (Nyakane 41). Meyer (entraîneur), P.De Villiers, Gray, Koen (assistants).

Argentine : Gonzalez Amorosino - Cordero, Moroni, De la Fuente (Gonzalez Iglesias 72), Agulla (Socino 57) - Sanchez (c), Cubelli (CJ 5, Landajo 53) - Fernandez-Lobbe (Isa 53), Leguizamon, Ortega Desio - Lavanini, Alemanno (Petti Pagadizabal 47) - Herrera (Orlandi 53), Montoya (Garcia Botta 77), Figallo (Noguera 15-22, 61-64, 71). Hourcade (entraîneur), Perez, Bergamaschi, Gaitan, Bouza (assistants).

>>>>>  Afrique du sud : 2 essais dont 1 transformé et 4 pénalités, Argentine : 1 essai transformé, 1 pénalité et 1 drop. 6 E Pietersen T Pollard 7-0, 14 P Pollard 10-0, 33 P Pollard 13-0, 40 P Pollard 16-0 - 41 D Sanchez 16-3, 43 E Etzebeth 21-3, 48 P Pollard 24-3, 52 P Sanchez 24-6, 80 E Orlandi T Sanchez 24-13.

Après une première mi-temps toute à l’avantage des Springboks, la physionomie du match a changé à la 50ème minute mais avec des Argentins se heurtant trop longtemps à une forte défense Sud-Africaine à l’image d’Etzebeth.

 

 

Finale

 

31/10, à 16h, Australie 17-34 Nouvelle-Zélande  (MT 3-16) au stade Twickenham de Londres (Angleterre). Arbitre : M. Owens (Pays de Galles) avec MM. Garcès (France) et Barnes (Angleterre) + M. Veldsman (Afrique du Sud). Temps correct, terrain excellent, spectateurs.

Australie : Folau - Ashley-Cooper, Kuridrani, Giteau (Beale 26), Mitchell (Toomua 66-71) - Foley, Genia (Phipps 71) - Hooper, Pocock, Fardy (McCalman 60) - Simmons, Douglas (Mumm 15) - Kepu (Holmes 59), Moore (c) (Polota-Nau 55), Sio (Slipper 59). Cheika (entraîneur), M.Ledesma, Larkham, N.Grey (assistants).

Nouvelle-Zélande : B.Smith (CJ 52) - Milner-Skudder (Barrett 65), C.Smith (SB.Williams 41), Nonu, Savea - Carter, A.Smith (Kerr-Barlow 71) - McCaw (c) (Cane 80), Reid, Kaino (Vito 71) - Whitelock, Retallick - O.Franks (Faumuina 54), Coles (Mealamu 65), Moody (B.Franks 59). Hansen (entraîneur), M.Cron, W.Smith, Foster (assistants).

>>>>>  Australie : 2 essais transformés et 1 pénalité, Nouvelle-Zélande : 3 essais dont 2 transformés, 4 pénalités et 1 drop. 8 P  Carter 0-3, 14 P Foley 3-3, 27 P Carter 3-6, 36 P Carter 3-9, 39 E Milner-Skudder T Carter 3-16 - 42 E Nonu 3-21, 53 E Pocock T Foley 10-21, 64 E Kuridrani T Foley 17-21, 70 D Carter 17-24, 75 P Carter 17-27, 79 E Barrett T Carter 17-34.

Une mainmise permanente des All Blacks sur le ballon en début de match leur a permis de creuser l’écart avant de résister au retour des Australiens en seconde période avec une défense qui s’est multipliée, comme celle de Whitelock.

 

 

Mon XV de la Coupe du Monde

 

Équipe 1 : B.Smith (Nouvelle-Zélande) - Milner-Skudder (Nouvelle-Zélande), Giteau (Australie), De Allende (Afrique du Sud), Savea (Nouvelle-Zélande) - Carter (Nouvelle-Zélande), A.Smith (Nouvelle-Zélande) - McCaw (Nouvelle-Zélande), Vermeulen (Afrique du Sud), Pocock (Australie) - Lavanini (Argentine), Etzebeth (Afrique du Sud) - Malherbe (Afrique du Sud), Coles (Nouvelle-Zélande), Mtawarira (Afrique du Sud).

 

Équipe 2 : Brown (Angleterre) - Cordero (Argentine), Kriel (Afrique du Sud), Fofana (France), Ashley-Cooper (Australie) - Foley (Australie), Laidlaw (Écosse) - Warburton (Pays de Galles), Heaslip (Irlande), Louw (Afrique du Sud) - Whitelock (Nouvelle-Zélande), Retallick (Nouvelle-Zélande) - Kepu (Australie), Creevy (Argentine), Healy (Irlande).

 

 

Serge Piquet - Octobre 2015

 

Publié dans COUPES MASCULINES

Commenter cet article