Coupe du monde de rugby à XV (femmes) - Qualifications 2017 - Fiches techniques

Publié le par Serge Piquet

 

Zone (Afrique)-Asie-Océanie

 

Tour 1 A - Asie 2016

 

7/5, à 13h30, Hong Kong 3-39 Japon (MT 3-22) au terrain du Football Club d’Hong Kong. Arbitre : Mme Tay Gik Sie (Singapour) avec M. Wu Zhehong et Mme Xu (Chine) + M. Tranent (Hong Kong). Temps lourd, terrain synthétique.

Hong Kong : A.Garvey - Poon (Nam 56), Olson-Thorne, Lee.TT (Cheng.TT 51), Chong - Fong, Tjosvold (Mak 73) - Li, Seure, Gordon (Tsang 67) - Chow (c) (Cheng.CT 51), Forster - Cheung.SH (Ku 75), Siu (Chan 63), Lau (So 56). Hull, C.Garvey, Herewini (coaches), Yuen, Cheung.DTL (managers).

Japon : Tasaka (c) - Tsutsumi (Shimizu 67), Nakayama, Terauchi, Hirano - M.Yamamoto (Furuta 78), Noda (Inoue 75) - Sue, Suzuki (Y.Ito 58), Inui - Mimura (Sakurai 78), Hyugaji - Minami (M.Ito 75), Kobayashi (Katakoa 63), Saito (S.Yamamoto 78). Arimizu (coach).

>>>>> Hong Kong : 1 pénalité, Japon : 7 essais dont 2 transformés. 2 E Tsutsumi 0-5, 13  ET Tasaka 0-12, 22 E Hirano 0-17, 27 E Suzuki 0-22, 31 P Poon 3-22 - 72 E Terauchi 3-27, 77 ET Tasaka 3-34, 80 E Hyugaji 3-39.

Des Japonaises, pourtant brouillonnes et maladroites à l’image de leur buteuse, ont dominé tant devant que derrière (avec le bonus des 4 essais avant la demi-heure) des Hongkongaises qui n’ont jamais renoncé, jouant avec courage durant 45 minutes et ne craquant  finalement qu’en fin de match.

 

28/5, à 11 h, Japon 30-3 Hong Kong (MT 10-3) au stade de rugby Chichibunomiya de Tokyo. Arbitre : M. Brown (Singapour) avec M. Takashi (Japon) et Mme Tay Gak Sie (Singapour). Temps gris, terrain excellent.

Japon : Tasaka (c) - Homma (Kurogi 44), Nakayama, Terauchi, Hirano - M.Yamamoto (Furuta 79), Noda (Inoue 57) - Sue (Oyokawa 79), Y.Ito, Inui - Mimura (Sakurai 71), Hyugaji - Minami (M.Ito 75), Suzuki (Katakoa 79), Saito (S.Yamamoto 79). Arimizu, Tanaka, Kimura (coaches). Reste du squad : Kobayashi, Kondo, Shimizu, Tsutsumi.

Hong Kong : A.Garvey - Poon, Olson-Thorne (Nam 73), Fong (Cheng.TT 4-14), Chong (Cheng.TT 50) - Lai, Tjosvold (Varty 56) - Li, Seure, Gordon - Chow (c) (Forster 67), Cheng.CT - Cheung.SH (Lee.KS 56), Siu (Ku 73), Lau (Chan 79). Hull, O’Reilly, Roper (coaches), Cheung.DTL (manager). Tsang (non entrée). Reste du squad : Lai, Lee.TT, Mak, So.

>>>>> Japon : 6 essais, Hong Kong : 1 pénalité. 8 E Minami 5-0, 17 P Poon 5-3, 34 E Homma 10-3 - 57 E Terauchi 15-3, 66 E Sue 20-3, 70 E Kurogi 25-3,76 E Hyugaji 30-3.

Les joueuses de Hong Kong, entreprenantes mais prévisibles, ont tenu la dragée haute pendant près d’une mi-temps à des Japonaises très véloces, maladroites et d’une rare faiblesse au pied mais qui ont ensuite logiquement pris le score, les 2 équipes profitant du forfait du Kazakhstan pour se rapprocher d’un second tour intercontinental pas encore vraiment défini dans les qualifications pour 2017.

 

Tour 1 B - Océanie 2016

 

5/9, à 16h : Fidji 37-10 Papouasie-Nouvelle-Guinée (MT 13-5) au stade national ANZ de Laucala Bay à Suva. Arbitre : M. Aioluptota (Samoa) + Mmes Fa’alupega (Samoa) et Ululinacera (Fidji). Temps gris, terrain excellent, 200 spectateurs.

Fidji : Radiniyavuni - Wai, Lawedrau, Vodo (Moceituba 36-x, 69), Ravouvou (Deku 36) - Rokouono, Uluinayau (Rowati 69) - Moto, Nagatalevu (Naleweniikataga 69), Rubuti - Taga (Tunidau), Ofakimalino - Bulikiobo (Vuni 66), Buadromo (Vakaloloma 64), Burnes (c) (Yabakidrau). Bai, Daviverata, Soso, Tiko (coaches), Naucukidi (manager). Reste du squad : Adivitaloga, Komaitai, Leweniqila, Tumoi, Vakaturi.

Papouasie-Nouvelle-Guinée : Lagona (Livuana 27-37) - Sampson (H.Dixon), M.Dixon, Rapilla (Abau), Stein - Naua (c), Kamen (Parao) - Kwarula, Kaore, Kawa (Pomat 41) - Biyamah (Stanis), Govea - Wartovo (Larry), Buku, Waringe. Daimol (non entrée). Reste du squad : Geno, Lavai, Lawrence, Mitahiro, Rama, Waiga.

>>>>> Fidji : 6 essais dont 2 transformés et 1 pénalité, Papouasie-Nouvelle-Guinée : 2 essais. 10 P Rokouono 3-0, 17 E Lawedrau 8-0, 21 E Lagona 8-5, 32 E Bulikiobo 13-5 - 48 E Kaore 13-10, 53 E Deku T Rokouono 20-10, 63 E Lawedrau 25-10, 77 E Vakaloloma 30-10, 80 E Vakaloloma T Moceituba 37-10.

Les Fidjiennes, fortes en mêlée et véloces derrière, poursuivent leur route vers 2017 en éliminant une équipe de Papouasie qui, pratiquant un bon rugby, n’était pas venue faire de la figuration et n’a jamais baissé les bras.

 

Tour 2 - Tournoi intercontinental 2016

 

9/12, à 19h : Hong Kong 45-7 Fidji (MT 21-0) au terrain de sports n° 1 du parc royal d’Hong Kong. Arbitre : Mme Horton (Australie) avec MM. Baker et Pratt (Hong Kong). Temps frais, terrain synthétique.

Hong Kong : Tjosvold - Lau.SW, Garvey, Olson-Thorne (Lee.TT 73), Chong - Hopewell-Fong, Ho (Varty 61) - C.Cheng (Siu 73), Blessing-Li, Seure - Chan.KY (Gordon 50), Chow (c) (Cheung.SH 77) - Lee.KS, So (Chan.LS 67), Wong (Lau.NW 50). Hull (coach), D.Cheung (manager). Kwong (non entrée). Reste du squad : Chan.TC, Cheng.CT, Yuen, Cheng.TT, Lee.KS, Mak, Poon, Tsang.

Fidji : Radiniyavuni - Deku, Lawedrau, Vodo (CJ 27, Baleca 70), Tamoi - Rokouono (Moceituba 61),  Uluinayau (Rowati 72) - Moto, Nagatalevu  Rubuti (Vuni 29-34, Leweniqila 48) - Taga (CJ 38, Vuni 48), Ofakimalino - Bulikiobo (CJ 24, Rainforth 61), Buadromo (Vakaloloma 72), Burnes (c) (Tunidau 77). Bai (coach), Naucukidi (manager).

>>>>> Hong Kong : 6 essais transformés et 1 pénalité, Fidji : 1 essai transformé. 13 E Olson-Thorne T Garvey 7-0, 24 EP T Garvey 14-0, 38 E So T Garvey 21-0 - 46 E Chong T Garvey 28-0, 50 E Leweniqila T Rokouono 28-7, 55 E Gordon T Garvey 35-7, 59 P Garvey 38-7, 67 E Olson-Thorne T Garvey 45-7.

Dominatrices, les joueuses de Hong Kong, plus structurées dans les phases statiques et hermétiques en défense, ont fait un énorme pas vers la qualification pour 2017 au contraire de leurs adversaires Fidjiennes, pas assez mobiles devant et par ailleurs trop maladroites et trop sanctionnées.

 

13/12, à 19h : Japon 55-0 Fidji (MT 21-0) au terrain de sports n° 1 du parc royal d’Hong Kong (Hong Kong). Arbitre : Mme Barrett-Theron (Afrique du Sud) avec Mmes Lee et Chow (Hong Kong). Temps frais, terrain synthétique.

Japon : Shimizu (Kurogi 64) - Taniguchi (Kuwai 66), Tomita, K.Kato, Tsutsumi - Yamanaka, Tsukui (C.Inoue 68) - Y.Ito, Bogidraumainadave (Shiozaki 67), Sue - Sakurai, Mimura (Takeuchi 60) - Minami (M.Ito 74), Suzuki (Kobayashi 71), Saito (c) (Ebuchi 75). Arimizu (coach), Kondo (manager).

Fidji : Deku - Baleca, Vakaturi (Vodo 58), Lawedrau, Tamoi - Moceituba (Uluinayau 54), Rowati (Rokouono 69) - Moto (Rubuti 72), Leweniqila (c), Nagatalevu (Rubuti 62-66) - Rainforth (Lewatu 51), Ofakimalino - Yabakidrau (Naleweniikataga 69), Buadromo (Vakalolona 47), Vuni (Burnes 54). Bai (coach), Naucukidi (manager).

>>>>> Japon : 7 essais dont 3 transformés et 3 pénalités. 4 P Shimizu 3-0, 11 E Shimizu 8-0, 18 P Shimizu 11-0, 36 ET Shimizu 18-0, 40 P Shimizu 21-0 - 43 E Taniguchi T Shimizu 28-0, 55 E Tsutsumi 33-0, 60 E Sakurai T Shimizu 40-0, 66 E Bogidraumainadave 45-0, 73 E Kurogi 50-0, 78 E Shiozaki 55-0.

En s’imposant dans tous les secteurs (meilleures en phases statiques et plus mobiles derrière), les Japonaises, qui faisaient participer de très jeunes et prometteuses joueuses comme Tsukui (16 ans) et Shimizu (18), se qualifient avec Hong Kong pour l’Irlande 2017 au détriment des Fidjiennes, éliminées et pourtant auteurs d’une bonne première période mais sans continuité dans leurs fulgurances héritées du 7.

 

17/12, à 16h30 : Hong Kong 8-20 Japon (MT 0-10) au terrain du Football Club d’Hong Kong. Arbitre : Mme Mahoney (Nouvelle-Zélande) avec MM. Kwok et Lehner (Hong Kong). Temps correct, terrain synthétique.

Hong Kong : Tjosvold - Lau.SW (Yuen 24, Cheng.TT 68), Garvey, Olson-Thorne, Chong - Hopewell-Fong, Ho (Varty 58) - C.Cheng (Siu 68), Blessing-Li, Seure - Chan.KY (CJ 24, Gordon 44), Chow (c) - Lee.KS (Wong 49), So (Chan.LS 58), Lau.NW (Cheung.SH 63). Hull, West, Milo (coaches), D.Cheung (manager).

Japon : Shimizu (C.Inoue 70) - Taniguchi, Kurogi (Nagata 53), K.Kato, Tsutsumi - Yamamoto (Yamanaka 41, CJ 80), Tsukui - K.Ito, Bogidraumaidanave (Oyokawa 66), Sue - Sakurai, Takeuchi - Minami, Suzuki (Kobayashi 72), Saito (c). Arimizu (coach), Kondo (manager). Ebuchi, S.Kato, Konishi (non entrées).

>>>>> Hong Kong : 1 essai et 1 pénalité, Japon : 4 essais. 4 E Suzuki 0-5, 8 E Shimizu 0-10 - 48 E Shimizu 0-15, 56 P Garvey 3-15, 69 E Minami 3-20, 73 E Blessing-Li 8-20.

Prises à froid en début de rencontre, les Hongkongaises, très accrocheuses, ont ensuite fait jeu égal avec des Japonaises supérieures mais empruntées dans un match entre qualifiées pour la place de numéro 1 de l’Asie-Océanie pour 2017.

 

Zone Europe

 

Tour 1A - 6 Nations 2015 (Angleterre, France et Irlande déjà qualifiées)

 

6/2, à 19h : Italie 5-30 Irlande (MT 0-7) au stade Mario Lodigiani de Florence. Arbitre : Mme Cox (Angleterre) avec Mmes Benvenuti et Munarini (Italie). Temps frais, pelouse correcte.

Italie : Furlan - Veronese (Rigoni 52), Stefan (Magatti 66), Cioffi (Zangirolami 52), Sillari - V.Schiavon, Barattin (Ruzza 67) - Giordano, Gaudino (c), Arrighetti (Coulibaly 50) - Trevisan, Severin - Bettoni (Campanini 70), Cammarano, Cucchiela (CJ 43, Arrighetti 53). Di Giandomenico, Ciccio (coaches). Este, Pantarotto (non entrées).

Irlande : Briggs (c) - Tyrrell, Murphy, Shiels (Fitzhenry 69), Miller (Naoupu 75) - Stapleton, Muldoon (Rosser 78) - Molloy, H.O’Brien, Fitzpatrick (Norris 75 CJ 80) - Spence, Reilly (Fitzsimmons 69) - Egan (F.O’Brien 75), Bourke (Mimnagh 75), R.O’Reilly (Hayes 69). T.Tierney (coach).

>>>>> Italie : 1 essai, Irlande : 5 essais dont 1 transformé et 1 pénalité. 20 ET Briggs 0-7 - 44 E Fitzpatrick 0-12, 57 P Briggs 0-15, 59 E Murphy 0-20, 65 E H.O’Brien 0-25, 74 E Fitzpatrick 0-30, 80’ E Magatti 5-30.

A la suite de leur coupe du monde, les Irlandaises ont complètement dominé un match où les Italiennes ont bien défendu mais  fait beaucoup de fautes. A noter l’absence de banc en première ligne côté visiteuses, dominées en mêlée en fin de match.

 

7/2, à 14h : France 42-0 Écosse (MT 27-0) au stade Henri Desgranges de la Roche-sur-Yon. Arbitre : Mme Hodnett (Angleterre) avec Mmes Lamatte et Groizeleau (France) + M. Gonthier (France).  Temps et terrain corrects, 5.000 spectateurs.

France : Tremoulière (Neissen 61) - Delas (Boujard 40), Poublan, Héguy, Billes - Cabalou, Rivoalen (Menanteau 71) - Grand (Rayssac 70), N’Diaye, Diallo - De Nadaï (Ferer 54), André - Duval (Chobet 54), Mignot (c) (Divoux 61), Arricastre (Portaries 74). Gonzalez, Laurent (coaches), Janik (manager, absent).

Écosse : Inglis - Maxwell (Sinclair 68), Rollie, Deans (Bain 68), A.Evans - Martin, Law (Grieves 65) - L.O’Donnell (Cook 50), Konkel, Dunbar - Wassell, McCormack - Balmer (c) (Smith 72), Skeldon (Quick 23), Lockhart (Robertson 60). Maxton (coach).

>>>>> France : 7 essais dont 2 transformés et 1 pénalité. 4 E Grand T Tremoulière 7-0, 11 E Tremoulière 12-0, 20 P Tremoulière 15-0, 25 E Billes T Tremoulière 22-0, 34 E Billes 27-0 - 53 E Billes 32-0, 64 E Héguy 37-0, 74 E Poublan 42-0.

Privées de nombreuses médaillées de bronze mondiales, la France a dominé le match malgré de nombreuses fautes de mains.

 

8/2, à 14h30 : Pays de Galles 13-0 Angleterre (MT 3-0) au stade Saint-Helen’s de Swansea. Arbitre : Mme Trumbull (Canada) avec MM. Morgan et Emmanuel (Pays de Galles).

Pays de Galles : Hywell (Wilkins 76) - E.Evans (Lake 77), Taviner, Rowland, L.Harries - Snowsill, Day (Bevan 77) - S.Harries, Powell-Hughes, S.Williams (Clay 77) - R.Taylor (c), Rowe (Hawkins (14) - C.Edwards (A.Evans 72), C.Phillips (Lawrence 77), C.Thomas (J.Davies 49). R.Edwards (coach).

Angleterre : Wilson - Laybourn (K.Mason 70), Brown, Goddard, Gregson - Large, LT.Mason (Blackburn 54) - Gallagher (Ha.Millar-Mills 45), Matthews, Field - Burnfield, T.Taylor (c) - Keates (Lucas 70), Croker (Fleetwood 49), Clark (Cornborough 70). Ponsford (coach). Cattell, Scott (non entrées).

>>>>> Pays de Galles : 2 essais et 1 pénalité. 37 P L.Harries 3-0 - 49 E C.Edwards 8-0, 75 E L.Harries 13-0.

Victoire historique pour le Pays de Galles (la dernière datait de 2009) contre les championnes du monde avec une très bonne défense et avec la jeune et inexpérimentée buteuse Anglaise Megan Stoddard ayant manqué 3 pénalités.

 

13/2, à 19h30 : Irlande 5-10 France (MT 0-0) au Ashbourne Recreation Ground d’Ashbourne (Milton House). Arbitre : Mme Hodnett (Angleterre) en remplacement de Mme Perratt (Australie), avec Mme H.O’Reilly et M. Blake (Irlande). 2.104 spectateurs.

Irlande : Briggs (c) - Doyle, Murphy, Fitzhenry, Miller - Stapleton, Muldoon (Rosser 54) - Molloy, H.O’Brien, Fitzpatrick (CJ 72) - Reilly, Spence (69) - Egan, Bourke, R.O’Reilly (Hayes 67). T.Tierney (coach). Fitzsimmons, Mimnagh, Naoupu, Norris, F.O’Brien, Shiels (non entrées).

France : Tremoulière - Boujard (Delas 78), Poublan, Héguy, Billes - Cabalou, Rivoalen - Grand (Rayssac 35), N’Diaye, Diallo - De Nadaï (CJ 47, Ferer 68), André - Duval (Chobet 41), Mignot (c), Arricastre. Gonzalez, Laurent (coaches). Divoux, Neissen, Portaries, Saubusse (non entrées).

>>>>> Irlande : 1 essai, France : 2 essais et 1 pénalité. 47 E Egan 5-0, 64 E Boujard T Tremoulière 5-7, 75 P Tremoulière 5-10.

Un match qui ne comptait qu’indirectement pour les qualifications 2017, très serré comme habituellement ces dernières années entre 2 équipes de haut niveau et perturbé par des problèmes de défaillance d’un générateur.

 

14/2, à 14h : Écosse 3-39 Pays de Galles (MT 0-6) au stade Broadwood de Cumbernauld. Arbitre : Mme Trumbull (Canada) avec M. Pratt et Mme Gordon-Smith (Écosse).

Écosse : Rollie - Sloan, H.Smith, Deans, A.Evans - Martin, Grieves - L.O’Donnell, Konkel, Dunbar - Wassell, McCormack - Balmer (c), Skeldon, Lockhart. Maxton (coach). Banc : Bain, Cook, Fahey, Law, Quick, Robertson, Sinclair, L.Smith.

Pays de Galles : Hywell - E.Evans, Taviner, Rowland, L.Harries - Snowsill, Day - R.Taylor (c), S.Harries, S.Williams - Hawkins, Rowe - C.Edwards, C.Phillips, C.Thomas. R.Edwards (coach). Banc : Bevan, Clay, J.Davies, A.Evans, H.Jones, Lake (entrée 65), Lawrence (entrée), Wilkins.

>>>>> Écosse : 1 pénalité, Pays de Galles : 5 essais dont 4 transformés et 2 pénalités. 5 P L.Harries 0-3, 16 P L.Harries 0-6 - 41 P Deans 3-6, 47 E C.Phillips T L.Harries 3-13, 58 E S.Harries T L.Harries 3-20, 69 E Hywell 3-25, 75 E Snowsill T L.Harries 3-32, 80 E Lawrence T L.Harries 3-39.

Après une première mi-temps très serrée, Il n’y a plus eu qu’une seule équipe après la pause.

 

15/2, à 17h : Angleterre 39-7 Italie (MT 15-7) au Twickenham Stoop de Londres. Arbitre : Mme Nievas (Espagne) avec Mmes Cox et N.O’Donnell (Angleterre). Beau temps, bon terrain. 3.002 spectateurs.

Angleterre : Wilson - Laybourn, Brown, Large, Gregson (McKenna 52) - McLean (Goddard 74), Blackburn (Davidson 74) -  Gallagher, Ha.Millar-Mills (Field 66), Matthews - Scott, T.Taylor (c) - Keates (Lucas 53), Fleetwood (Cokayne 54), Clark (Cornborough 52). Ponsford (coach). Burnfield (non entrée).

Italie :  Furlan - Magatti, Stefan (Cioffi 41), Zangirolami, Sillari - Rigoni (CJ 52), Barattin - Giordano, Gaudino (c), Este (Ruzza 60) - Trevisan, Severin - Coulibaly (Campanini 60), Bettoni, Cucchiela (Arrighetti 46). Di Giandomenico, Ciccio (coaches). Cammarano, Pantarotto, V.Schiavon, Veronese (non entrées).

>>>>> Angleterre : 6 essais dont 3 transformés et 1 pénalité, Italie : 1 essai transformé. 8 P McLean 3-0, 27 E Severin T Sillari 3-7, 36 E Matthews T McLean 10-7, 39 E Scott 15-7 - 60 E Large T McLean 22-7, 72 E McLean 27-7, 77 E Gallagher T Goddard 34-7, 80 E Wilson 39-7.

Les Italiennes ont été capables de lutter durant une heure avant de sombrer sous les vagues blanches.

 

27/2, à 19h30 : Irlande 11-8 Angleterre (MT 3-8) au Ashbourne Recreation Ground d’Ashbourne (Milton House). Arbitre : Mme Berard (États-Unis) avec Mme Neville et M. Carvill (Irlande). Temps venteux, terrain humide, 2.000 spectateurs.

Irlande : Briggs (c) - Tyrrell, Murphy, Fitzhenry, Miller - Stapleton, Muldoon (Rosser 71) - Molloy, H.O’Brien, Fitzpatrick - Reilly, Spence - Egan (F.O’Brien 79), Bourke, O’Reilly (Hayes 48). T.Tierney (coach). Fitzsimons, Mimnagh, Naoupu, Norris, Shiels (non entrées).

Angleterre : Cattell - Laybourn (Reed 76), Brown (Goddard 80), Large, Gregson - McLean (c), Blackburn (Davidson 80) - Gallagher, Ha.Millar-Mills, Matthews (Field 78) - Scott, T.Taylor - Keates, Fleetwood, Clark. Ponsford (coach). Burnfield, Cokayne, Kerr, Lucas (non entrées).

>>>>> Irlande : 1 essai et 2 pénalités, Angleterre : 1 essai et 1 pénalité. 12 P McLean 0-3, 25 P Briggs 3-3, 39 E Ha.Millar-Mills 3-8 - 51 E Muldoon 8-8, 75 P Briggs 11-8.

Une partie très plaisante et serrée, qui ne comptait qu’indirectement pour les qualifications 2017, comme une revanche de la demi-finale de la coupe 2014, avec des Irlandaises plus pressantes et des Anglaises longtemps plus réalistes.

 

27/2, à 21h : France 28-7 Pays de Galles (MT 11-0) au stade Sapiac de Montauban. Arbitre : Mme Nievas (Espagne) avec Mmes Anizet et Lematte (France) + M. Piradeau (France). Temps correct, terrain humide, 10.000 spectateurs.

France : Tremoulière (Neissen 64) - Izar, Poublan, Héguy (Mayans 41), Billes - Cabalou (Boujoard 55), Rivoalen - Grand, N’Diaye, Diallo (Rayssac 55) - De Nadaï (Forlani 4), Ferer - Chobet (Duval 41), Mignot (c) (Divoux 70), Arricastre (Carricaburu 70). Gonzalez, Laurent (coaches), Janik (manager, absent).

Pays de Galles : Hywell (J.Davies 48-58) - E.Evans (Lake 65), Taviner, Wilkins (Rowland 57), L.Harries - Snowsill, Day (Bevan 78) - S.Harries (CJ 40), Powell-Hughes (Clay 62), S.Williams - R.Taylor, Rowe (Hawkins 41) - C.Edwards (A.Evans 78), C.Phillips (Lawrence 62), C.Thomas (CJ 45, J.Davies 58). R.Edwards (coach).

>>>>> France : 4 essais dont 1 transformé et 2 pénalités, Pays de Galles : 1 essai transformé. 6 E Mignot 5-0, 19 P tremoulière 8-0, 40 P Tremoulière 11-0 - 48 EP T Tremoulière 18-0, 50 E Billes 23-0, 69 E Billes 28-0, 79 EP T L.Harries 28-7.

Les avants Françaises ont complètement dominé leurs adversaires Galloises et leurs arrières ont pris le relai en lâchant les chevaux dans ce qui apparaissait comme une finale avant la lettre des 6 nations 2015.

 

1/3, à 13h : Écosse 8-31 Italie (MT 3-19) au stade Broadwood de Cumbernauld. Arbitre : Mme O’Reilly (Irlande) avec Mmes Hay et Mitchell (Écosse).

Écosse : Rollie - Sloan (Sinclair 50), H.Smith, Deans (Bain 69), A.Evans - Martin, Law (Grieve 61) - Dunbar (O’Donnell 61), Konkel, Cook - Wassell, Fahey (McCormack 41) - Balmer (c) (Dougan 76), Skeldon (L.Smith 66), Robertson (Lockhart 66). Maxton (coach).

Italie : Furlan (Stefan 63) - Cioffi, Sillari, Rigoni (Zangirolami 68), Magatti (Cipolla 78) - V.Schiavon, Barattin - Giordano, Gaudino (c), Este (CJ 53, Arrighetti 63) - Trevisan (Pantarotto 78), Severin (CJ 44, Ruzza 68) - Gay, Bettoni (Cammarano 71), Cucchiella (Coulibaly 54). Di Giandomenico, Ciccio (coaches).

>>>>> Écosse : 1 essai et 1 pénalité, Italie : 5 essais dont 3 transformés.7 E Magetti T V.Schiavon 0-7, 14 E Furlan T V.Schiavon 0-14, 24 P Deans 3-14, 30 E Magatti 3-19 - 60 ET V.Schiavon 3-26, 74 E Konkel 8-26, 76 E Cioffi 8-31.

Avec cette victoire incontestée hors de leurs bases, les Italiennes ont pris une sérieuse option pour 2017 derrière le Pays de Galles, promettant sans doute les Écossaises à la cuillère de bois cette année encore.

 

13/3, à 19h30 : Angleterre 42-13 Écosse (MT 20-6) au Mowden Park (Northern Echo Arena) de Darlington. Arbitre : Mme O’Reilly (Irlande) avec Mme Toll et M. Daubney (Angleterre). 7.620 spectateurs.

Angleterre : Pocock - Laybourn, A.Brown (Reed 41), Large, Thompson - McLean (c) (CJ 68), Blackburn (Davidson 15-21) - Field, Ha.Millar-Mills, Matthews (Field 78) - Burnfield, T.Taylor - Lucas, Fleetwood (Cokayne 41), Clark (Cornborough 41). Ponsford (coach). Cattell, Gallagher, Kerr, A.Scott (non entrées).

Écosse : Rollie - Sinclair, H.Smith, Deans, A.Evans - Martin, Law - Dunbar, Konkel (L.O’Donnell 70), Cook - Wassell, McCormack - Balmer (c), Skeldon, Robertson (Lockhart 61). Maxton (coach). Reste du banc : Bain, Dougan, Grieve, Maxwell, Sim, L.Smith.

>>>>> Angleterre : 8 essais dont 1 transformé, Écosse : 1 essai transformé et 2 pénalités. 1 E Laybourn 5-0, 4 P Deans 5-3, 8 E T.Taylor 10-3, 18 P Martin 10-6, 29 E Lucas 15-6, 32 E Clark 20-6 - 48 E Pocock 25-6, 51 E Sinclair T Martin 25-13, 55 E Laybourn 30-13, 61 E Thompson T Reed 37-13, 77 E Laybourn 42-13

L’écart entre les deux équipes était bien trop important, même si les Anglaises étaient moins fortes qu’en 2014, notamment dans les coups de pied.

 

14/3, à 18h : Italie 17-12 France (MT 12-12) au complexe sportif Nuovo Impianti de Badia Polesine. Arbitre : Mme Beard (Nouvelle-Zélande) avec Mmes Guastini et Giulani (Italie). Temps et terrain corrects.

Italie :  Furlan - Magatti, Sillari, Rigoni, Stefan - V.Schiavon, Barattin - Giordano, Gaudino (c), Este (Arrighetti 63) - Trevisan, Severin - Gai (Cammarano 75), Bettoni, Cucchiela (Coulibaly 63). Di Giandomenico, Ciccio (coaches). Cipolla,  Pantarotto, Ruzza, Veronese, Zangirolami (non entrées).

France : Tremoulière (Guérin 62) - Boujard, Poublan, Héguy (Abadie 54), Billes - Cabalou, Rivoalen - Grand (Pin 70), N’Diaye, Rayssac (Diallo 41) - Forlani, Bobo (Mathieu 51) - Duval, Mignot (c), Arricastre (Carricaburu 64). JM.Gonzalez, Laurent (coaches), Janvier (manager). Divoux, A.Gonzalez (non entrées).

>>>>> Italie : 3 essais dont 1 transformé, France : 2 essais, dont 1 transformé. 4 E Magatti T V.Schiavon 7-0, 9’ E Billes T Tremoulière 7-7, 37’ E Stefan 12-7, 40’ E Boujard 12-12 - 80 E Magatti 17-12.

Des Italiennes accrocheuses et volontaires ont tenu tête et finalement battu en fin de match des Françaises apathiques qui ont fait trop de fautes de main, Italiennes se rapprochant encore plus de la qualification pour 2017.

 

15/3, à 12h : Pays de Galles 0-20 Irlande (MT 0-7) au stade du Swansea RFC. Arbitre : Mme Hodnett (Angleterre) avec MM. Kibble et S.Edwards (Pays de Galles). Temps venteux, terrain correct.

Pays de Galles : Hywell - E.Evans, Taviner, Rowland, L.Harries - Snowsill, Day - S.Harries, Powell-Hughes, S.Williams - R.Taylor, Hawkins - C.Edwards, C.Phillips, J.Davies. R.Edwards (coach). Banc : Bevan, Clay, A.Evans, H.Jones, Lake, Lawrence, Rowe, C.Thomas.

Irlande : Briggs (c) - Tyrrell (Doyle 80), Murphy, Shiels (Naoupu 20-26), Miller - Stapleton (Naoupu 68), Muldoon (Rosser 55) - Molloy, H.O’Brien (Fitzsimons 33), Fitzpatrick - Reilly, Spence (Norris 80) - Egan (F.O’Brien 80), Bourke (Mimnagh 80), O’Reilly (Hayes 55). T.Tierney (coach).

>>>>> Irlande : 2 essais transformés et 2 pénalités. 26’ E Fitzpatrick T Briggs 0-7 - 48 P Briggs 0-10, 60’ P Briggs 0-13, 80’ E Miller T Briggs 0-20.

Après une première mi-temps très serrée, les Irlandaises ont profité du vent en début de seconde période et résisté aux vains assauts des Galloises, se préservant le droit de remporter les 6 Nations 2015.

 

21/3, à 18h, Italie 22-5 Pays de Galles (MT 10-5) au stade Plebiscito de Padoue. Arbitre : Mme Berard (États-Unis) avec Mmes Munarini et Pacifico (Italie). Temps et terrain corrects.

Italie :  Furlan - Magatti, Sillari, Rigoni, Stefan (Zangirolami 76) - V.Schiavon (Cioffi 70), Barattin - Giordano, Gaudino (c), Este (Arrighetti 50) - Trevisan, Severin - Gai, Bettoni, Cucchiela. Di Giandomenico, Ciccio (coaches). Campanini, Coulibaly, Cipolla, Pantarotto, Ruzza, Veronese (non entrées).

Pays de Galles : L.Harries - E.Evans, Rowland, Lake, Taviner - Snowsill, Day (Bevan 63) - R.Taylor, S.Harries, S.Williams - Powell-Hughes, Rowe (Hawkins 57) - C.Edwards (A. Evans 63), C.Phillips (Lawrence 59), C.Thomas (J.Davies 75). R.Edwards (coach). Reste du banc : Bowen (entrée), Clay, H.Jones (entrée).

>>>>> Italie : 3 essais dont 2 transformés et une pénalité, Pays de galles : 1 essai. 6 E Severin T V.Schiavion 5-5, 11 E S.Harries 7-5, 22 P V.Schiavon 10-5 - 61 E Barattin T V.Schiavon 17-5, 78 E Zangirolami 22-5.

Les Italiennes n’arrêtent plus de créer la surprise et, en battant plutôt facilement les adversaires directes Galloises, ont pris une sérieuse option pour la qualification pour 2017.

 

21/3, à 20h30, Angleterre 15-21 France (MT 3-13) au stade de Twickenham à Londres. Arbitre : Mme Nievas (Espagne) avec Mmes Cox et Pettingale (Angleterre). Temps et terrain corrects, près de 10.000 spectateurs.

Angleterre : Pocock - Laybourn, Reed, Large (A.Brown 39, K.Mason 79), Thompson - McLean (c), Blackburn (Davidson 54) - Field (Ha.Millar-Mills 16), Matthews, Gallagher - Scott, T.Taylor (Burnfield 72) - Lucas (Keates 52), Fleetwood (Cokayne 68), Clark (Cornborough 72). Ponsford (coach).

France : Tremoulière - Héguy (Mayans 39), Izar (CJ 28), Poublan, Billes - Abadie (Boujard 61), Rivoalen (Troncy 59) - Grand, N’Diaye, Diallo (Pin 71) - Forlani (Rayssac 54), André - Carricaburu (Duval 41), Mignot (c) (Divoux 72), Arricastre (A.Gonzalez 72). JM.Gonzalez, Laurent (coaches), Janvier (manager).

>>>>> Angleterre : 2 essais dont 1 transformé et 1 pénalité, France : 2 essais dont 1 transformé et 3 pénalités. 4 P Tremoulière 0-3, 22 E Mignot T Tremoulière 0-10, 36 P Tremoulière 0-13, 39 P Reed 3-13 - 52 P Tremoulière 3-16, 58 E Gallagher 8-16, 66 E Tremoulière 8-21, 71 E Ha.Millar-Mills T Reed 15-21.

Les Françaises ont assuré leur victoire en première mi-temps d’un match ne comptant qu’indirectement pour les qualifications 2017 et qui voyait la centième sélection de la pilier gauche locale Rochelle "Rocky" Clark, avec un grand et inhabituel succès dans les coups de pied, tandis que les Anglaises cessaient leurs fautes de main après la pause.

 

22/3, à 13h, Écosse 3-73 Irlande (MT 3-37) au stade Broadwood de Cumbernauld. Arbitre : Mme Beard (Nouvelle-Zélande) avec Mmes Pratt et Hay (Écosse). Temps venteux et terrain correct.

Écosse : Rollie (Bain 74) - Deans, Inglis,  H.Smith (Maxwell 44), Deans, Sinclair - Martin, Law (Grieve 56) - Dunbar, Konkel, Cook (O’Donnell 41) - Wassell, McCormack - Balmer (c), Skeldon (L.Smith 56), Robertson (Lockhart 52). Maxton (coach). Quick (non entrée), Sim (entrée, 72).

Irlande : Briggs (c) – Tyrrell (Doyle 22), Murphy, Shiels (Naoupu 57), Miller - Stapleton, Muldoon (Rosser 57) - Molloy, H.O’Brien, Fitzpatrick (Norris 72) - Reilly, Spence (Fitzsimons 67) - Egan (F.O’Brien 75), Bourke (Mimnagh 75), O’Reilly (Hayes 53). T.Tierney (coach).

>>>>> Écosse : 1 pénalité, Irlande : 11 essais dont 6 transformés et 2 pénalités. 6 E Briggs 0-5, 13 P Briggs 0-8, 14 P Deans 3-8, 17 E Molloy 3-13, 27 E H.O’Brien T Briggs 3-20, 31 E Bourke T Briggs 3-27, 36 P Briggs 3-30, 39 E Miller T Briggs 3-37 - 42 E Miller T Briggs 3-44, 50 E Fitzpatrick 3-49, 63 E Spence T Briggs 3-56, 76 E Rosser T Briggs 3-63, 78 E Miller 3-68, 80 E Murphy 3-73.

Les avants Irlandaises ont fait subir le supplice à leurs homologues Écossaises, laissant la place à leurs arrières pour un succès incontestable dans les 6 nations 2015.

Tour 1A - 6 Nations 2016 (Angleterre, France et Irlande déjà qualifiées)

 

6/2, à 18h,  Écosse 0-32 Angleterre (MT 0-15) au stade Broadwood de Cumbernauld. Arbitre : Mme Beard (Nouvelle-Zélande) avec Mmes Pratt et Hay (Écosse) + Mme Wheater (Écosse) et M. Erickson (Australie). Temps pluvieux, terrain de football mal marqué.

Écosse : Rollie - Gaffney, H.Smith, Thomson, Lloyd - Martin (c), Law - Dunbar, Konkel, Forsyth (Stodter) - McCormack, Wassell - L.Smith, Skeldon, Balmer (Lockhart 48). Munro (coach). L.Harris, Maxwell (entrées). Reste du banc : Falconer, Quick, Sim, Sinclair.

Angleterre : K.Mason - Laybourn, Cattell, Large, Clapp – Reed (Blackburn 41), LT.Mason - Noel-Smith, Hunter (c), H.Millar-Mills - Braund, Scott - Cornborough, Cokayne, Clarke. Bemand (coach). Cleall, Demaine, Kerr (entrées). Reste du banc : Croker,  B.Dawson, Gill, Riley.

>>>>> Angleterre : 5 essais dont 2 transformés et 1 pénalité. 24 E Cattell 0-5, 33 E H.Miller-Mills T Reed 0-12, 40 P Reed 0-15 - 48 E H.Miller-Mills 0-20, 52 E Hunter 0-25, 76 E Demaine T Cattell 0-32.

Malgré une résistance et une défense farouches, les Écossaises convalescentes ont craqué sous les assauts des Anglaises.

 

7/2, à 13h, Irlande 21-3 Pays de Galles (MT 15-0) au stade de rugby de Donnybrook. Arbitre : Mme Berard (États-Unis) avec  Mmes Neville et Haycock (Irlande). Temps légèrement pluvieux, terrain excellent, 3.252 spectateurs.

Irlande : Briggs (c) - O'Byrne-White, Donnelly (Shiels 66), Naoupu, Coyne - Caughey (Stapleton 39-40, 58), Muldoon (M.Healy 72) - Molloy, H.O'Brien (Griffin 58),  Fitzpatrick - Reilly (Cooney 66), Spence - A.Egan (Reidy 58-61, 77), Grattage (Moloney 50), O'Reilly (Peat 70). T.Kierney (coach).
Pays de Galles : Taviner - E.Evans, Lake (Rowland 32), H.Jones (Snowsill 51), Dainton (C.Edwards 20-29, Hywel 66) - Wilkins, K.Bevan - S.Williams, Powell-Hughes (Butchers 44), R.Taylor (c) - Rowe (Lillicrap 54), S.Harries - A.Evans, C.Phillips (A. Price 73), York (CJ 19, Hale 73). R.Edwards (coach).
>>>>> Irlande : 2 essais, 1 transformation et 1 pénalité, Pays de Galles : 1 pénalité. 4 P Wilkins 0-3, 6 P Briggs 3-3, 24 E Naoupu T Briggs 10-3, 36 E Spence 15-3 – 44 P Briggs 18-3, 64 P Briggs 21-3.

Des Irlandaises encore approximatives ont largement dominé leurs homologues Galloises, peu inspirées.

 

7/2, à 21h, France 39-0 Italie (MT 20-0) au stade Marcel Verchère de Bourg-en-Bresse. Arbitre : Madame Cox (Angleterre) avec Mme Todd (États-Unis). Temps froid, bon terrain, environ 4.000 spectateurs.

France : Billes (Bertrand 67) - Boujard, Godiveau, Poublan, Delas - A.Abadie (Imart 66), Rivoalen (Sansus 50) - Rayssac (Annery 60), N’Diaye, Diallo (77) - Forlani, Ferer (R.Ménager 50) - Duval (Carricaburu 25-29, 50), Mignot (c) (Sochat 66), Arricastre (Traoré Dhia 66). Gonzalez et Laurent (coaches).

ItalieFurlan - Sillari, Cioffi, Rigoni, Stefan - V.Schiavon (Zangirolami 56), Barattin (c) – Este (Pillotti 60), Giordano, Arrigheti (Giacomolli 68) - Trevisan, Locatelli – Gai (Cammarano 55), Bettoni, Cucchiella (CJ 67). Di Giandomenico (coach). Folli, Magatti, Nicoletti, Ruzza (non entrées).

>>>>> France : 6 essais dont 3 tranformés et 1 pénalité. 4 E Billes 5-0, 16 E Forlani 10-0, 23 E Mignot T A.Abadie 17-0, 33 P A.Abadie 20-0 - 50 EP T A.Abadie 27-0, 61 E Forlani T A.Abadie 34-0, 70 E Poublan 39-0.

Les Françaises ont largement pris leur revanche sur l’an dernier en dominant les Italiennes dans tous les compartiments du jeu.

 

14/2, à 15h : Italie 24-33 Angleterre (MT 12-19) au stade Gino Pistoni d’Ivrea. Arbitre : Mme Berard (États-Unis) avec Mmes Guastini et De Carlini (Italie). Temps ensoleillé, terrain correct, 2.800 spectateurs.

ItalieFurlan – Sillari (Magatti 64), Cioffi, Rigoni (Zangirolami 66), Stefan - V.Schiavon, Barattin (c) - Locatelli, Giordano, Arrigheti (Este 59) - Trevisan, Pillotti (Ruzza 55) - Bettoni, Cammarano, Cucchiella (Gai 52). Di Giandomenico (coach). Folli, Giacomoli, Nicoletti (non entrées).

Angleterre : K.Mason (Riley 77) – Laybourn (L.Thompson 51), Cattell, Large, Clapp – Reed (Blackburn 59), LT.Mason - Noel-Smith, Hunter (c) (Cleall 60), H.Millar-Mills - Braund, Scott – Cornborough (B. Dawson), Cokayne (Croker 52), Clarke (Kerr 72). Bemand (coach). Banc : Leitch (entrée), Cleall, Blackburn, Riley.

>>>>> Italie : 4 essais dont 2 transformés, Angleterre : 5 essais dont 4 transformés. 1 E Cioffi T V.Schiavon 7-0, 6 E Cattell T Reed 7-7, 18 E K.Mason T Reed 7-14, 29 E Stefan 12-14, 38 E Clapp 12-19 - 42 E Giordano 17-19, 58 E Scott T Reed 17-26, 60 E Blackburn T Cattell 17-33, 64 E Este T V.Schiavon 24-33.

Fortes devant, les Italiennes ont dominé après la pause, marquant 4 essais (elles n’en avaient jamais inscrit plus d’un) à des Anglaises réalistes qui ont notamment bien utilisé les contres.

 

14/2, à 21h : France 18-6 Irlande (MT 15-6) au stade Aimé Giral de Perpignan. Arbitre : Mme Beard (Nouvelle-Zélande) avec MM. Gasnier et Chazal (France) + M. Sitni (France). Temps frais, bon terrain, 11.170 spectateurs.

France : Billes (Bertrand 34) - Boujard, Godiveau, Poublan, Delas - A.Abadie (Imart 65), Rivoalen (Sansus 59) - Rayssac, N’Diaye, Grand (Annery 61) - Forlani, Ferer (R.Ménager 55) – Duval (Carricaburu 59), Mignot (c) (Sochat 75), Arricastre (Ait Lahbib 53). Gonzalez et Laurent (coaches).

Irlande : Briggs (c) (80-) - O'Byrne-White, Donnelly (Shiels 65), Naoupu, Coyne - Caughey (Stapleton 60), Muldoon (M.Healy) – Molloy (Cooney 57), H.O'Brien (Griffin 48),  Fitzpatrick - Reilly, Spence – A.Egan (Reidy 75), Moloney (Grattage 71), O'Reilly (Reid 48). T.Kierney (coach).

>>>>> France : 2 essais dont 1 transformé et 2 pénalités, Irlande : 2 pénalités.6 P A.Abadie 3-0, 15 P Briggs 3-3, 20 E Mignot 8-3, 24 E Boujard 13-3 T A.Abadie 15-3, 30 P Briggs 15-6 - 70 P Delas 18-6.

Le match au sommet qui ne comptait qu’indirectement pour les qualifications s’est traduit par une victoire des Françaises qui ont marqué sur leurs temps forts et dont la défense a contenu les multiples offensives Irlandaises.

 

15/2, à 14h, Pays de Galles 23-10 Écosse (MT 15-10) au stade The Gnoll de Neath. Arbitre : Mme Hodnett (Angleterre). Temps et terrain correct.

Pays de Galles : Hywel - Taviner, H.Jones (Rowland), Wilkins, E.Evans - Snowsill, K.Bevan - Butchers, S.Harries, S.Williams (Clay) -Lillicrap (Powell-Hughes), Rowe - A.Evans (C.Edwards 61), C.Phillips (c) (A.Price), York (Hale). R.Edwards (coach). Reste du banc : Hawkins, Dainton (entrée).
Écosse : Rollie (Sinclair 61) - L.Harris (Sinclair 37-40), Gaffney (Maxwell 45), Thomson, Lloyd - Martin (c), Law (A.Evans 74) – Dunbar (Quick 70), Konkel, Forsyth (Stodter 74)- McCormack (Sim 70), Wassell - L.Smith, Skeldon, Balmer (Lockhart 46, Falconer 74). Munro (coach).

>>>>> Pays de Galles : 3 essais dont 1 transformé et 2 pénalités, Écosse : 1 essai transformé et 1 pénalité. 5 P Skeldon 0-3, 8 E S.Harries T Wilkins 7-3, 16 P Wilkins 10-3, 31 E Gaffney T Skeldon 10-10, 36 E H.Jones 15-10 - 52 P Wilkins 18-10, 58 E Butchers 23-10.

L’écart  s’est resserré entre les deux équipes mais les Galloises, supérieures et dominatrices, ont quasiment assuré leur qualification avec les Italiennes, condamnant sans doute les Écossaises (dont la buteuse joue au talonnage) à un repêchage face aux championnes d’Europe.

 

27/2, à 20h : Angleterre 13-9 Irlande (MT 8-6) au stade Twickenham de Londres. Arbitre : Mme Nievas (Espagne) avec M. Davies (Pays de Galles). Temps froid, terrain excellent.

Angleterre : K.Mason - L.Thompson, Cattell, Large, Clapp - Reed, LT.Mason (Blackburn 48, Laybourn 69) - Noel-Smith (Leitch 73), Hunter (c), H.Millar-Mills (CJ 57, T.Taylor 69) - Braund, Scott - Cornborough (B.Dawson 74), Croker (Cokayne 60), Clarke (Kerr 78). Bemand (coach). Riley (non entrée).

Irlande : Briggs (c) (Shiels 73) - O'Byrne-White, Donnelly, Naoupu, Coyne - Stapleton (Caughey 55), Muldoon - Molloy, Fitzpatrick, Griffin (H.O'Brien 64) - Reilly (Cooney 79), Spence - A.Egan, Moloney, O'Reilly. T.Kierney (coach). Grattage, F.Hayes, M.Healy, Reidy (non entrées).

>>>>> Angleterre : 2 essais et 1 pénalité, Irlande : 3 pénalités. 5 P Reed 3-0, 21 E Croker 8-0, 36 P Briggs 8-3, 39 P Briggs 8-6 - 48 P Briggs 8-9, 63 E Scott 13-9.

Victoire logique des Anglaises qui ont dominé le début et la fin du match face à des Irlandaises qui n’avaient pas suffisamment  géré leurs temps forts dans un match serré ne comptant qu’indirectement pour les qualifications 2017.

 

28/2, à 14h30 : Italie 22-7 Écosse (MT 15-0) au stade Bonori dell’Arcoveggio de Bologne. Arbitre : Mme Lematte (France) avec Mmes Benvenuti et Munarini (Italie). Temps frais, terrain très gras et lourd, environ 2.500 spectateurs.

ItalieFurlan - Magatti (Folli 80), Cioffi (Madia 80), Rigoni (Zangirolami 80), Stefan - V.Schiavon, Barattin (c) - Locatelli, Giordano, Este (Ruzza 50) - Trevisan, Pillotti (Arrighetti 72) - Bettoni, Cammarano (Gai 42, Nicoletti 80), Cucchiella (Giacomoli 80). Di Giandomenico (coach).

Écosse : Rollie - Sinclair (Law 48), Gaffney (A.Evans 67), Thomson, Lloyd - Martin (c), Maxwell (CJ 30) - Dunbar, Konkel, Forsyth (Stodter 61) - McCormack (Sim 61), Wassell - L.Smith, Skeldon (Quick 67), Balmer (Lockhart 44, Falconer 76). Munro (coach). Bain (non entrée).

>>>>> Italie : 3 essais dont 2 transformés et 1 pénalité, Écosse : 1 essai transformé. 16 E Bettoni 5-0, 26 E Cucchiella T V.Schiavon 12-0, 31 P V.Schiavon 15-0 - 45 E Furlan T V.Schiavon 22-0, 52 E Thomson T Skeldon 22-7.

Les Italiennes ont assuré leur qualification pour 2017 en dominant en début de match leurs opposantes directes Écossaises et en résistant aux assauts des visiteuses en fin de match, condamnées à un barrage face aux championnes d’Europe.

 

28/2, à 15h, Pays de Galles 10-8 France (MT 5-5) au stade The Gnoll de Neath. Arbitre : Mme La Brèche (Canada) avec M. Erickson (Australie). Temps frais, terrain correct, 3.000 spectateurs.

Pays de Galles : Hywel - Dainton, H.Jones (Lake 66), Wilkins, E.Evans - Snowsill, K.Bevan - S.Williams (Hawkins 79), S.Harries (Butchers 68), R .Taylor (c) - Powell-Hughes (CJ 40), Rowe (Lillicrap 66) - C.Edwards (A.Evans 51), C.Phillips, York. R.Edwards (coach). Hale, A.Price, Taviner (non entrées).
France : Billes - Boujard (Bertrand), Godiveau, Poublan, Delas - A.Abadie (Imart 49), Rivoalen (Sansus) - Rayssac, N’Diaye, Grand (Annery 49) - Forlani (R.Ménager), Ferer - Duval (Carricaburu 61), Mignot (c) (Sochat 61), Arricastre (Ait Lahbib 61). Gonzalez et Laurent (coaches).

>>>>> Pays de Galles : 2 essais, France : 1 essai et 1 pénalité. 3 E Hywel 5-0, 14 E N’Diaye 5-5 - 45 P A.Abadie 5-8, 58 E York 10-8.

Héroïques en défense, les Galloises ont gagné sur le terrain une qualification pour 2017 (acquise avec la défaite de l’Écosse), face à des Françaises maladroites et sans doute trop pénalisées, qui ont pourtant complètement dominé la partie.

 

11/3, à 18h, Écosse 0-24 France (MT 0-7) au stade Broadwood de Cumbernauld. Arbitre : Mme O’Reilly (Irlande) avec Mme Pratt et M. Mitchell (Écosse) + MM. Samson (Écosse) et Erickson (Australie). Temps pluvieux, terrain synthétique, 2.000 spectateurs.

Écosse : Rollie - Gaffney (Sinclair 54), L.Thomson, Martin (c), Lloyd (L.Harris 74) - Law, Maxwell (Nelson 54) - Dunbar, Konkel, Forsyth (Robertson 52) – McCormack (Sim 74), Wassell - L.Smith (Stodter 62), Skeldon, Lockhart (Balmer 41, CJ 51). Munro (coach). Quick (non entrée).

France : Billes (Cabalou 66) - Bertrand, Godiveau (Boudaud 75), Poublan, Delas - Imart, Sansus (Rivoalen 69) - Annery, N’Diaye, Rayssac (Grand 51) - R.Ménager (Ferer 69), Forlani – Carricaburu (Duval 64), Mignot (c) (Bigot 73), Arricastre (Traoré 62). Gonzalez et Laurent (coaches).

>>>>> France : 4 essais dont 2 transformés - 39 EP T Delas 0-7- 52 EP T Delas 0-14, 69 E Forlani 0-19, 79 E Duval 0-24.

De laborieuses Françaises sont finalement venues à bout de vaillantes et rapides Écossaises, désormais en pleine préparation du repêchage.

 

12/3, à 18h15, Angleterre 20-13 Pays de Galles (MT 14-3) au Twickenham Stoop Londres. Arbitre : Mme Trumbull (Canada). Temps frais, terrain correct, 3.157 spectateurs.

Angleterre : K.Mason - L.Thompson, Cattell, Large, Clapp - Reed, LT.Mason (Blackburn 57) - Noel-Smith (Cleall 79), Hunter (c), Scott (H.Millar-Mills 16) - T.Taylor (Leitch 79), Braund - Cornborough (B.Dawson 75), Croker (Cokayne 48), Clarke (Kerr 75). Bemand (coach). Riley (non entrée), Laybourn (forfait).

Pays de Galles : Hywel - Dainton, H.Jones, Wilkins, E.Evans - Snowsill, K.Bevan - S.Williams, Butchers (A.Price 73), R.Taylor (c) - Powell-Hughes, Rowe (Lillicrap 57) - York, C.Phillips, C.Edwards (A.Evans 27). R.Edwards (coach). Clay, Hale, Lake, Rowland, Taviner (non entrées), S.Harries (forfait).

>>>>> Angleterre : 2 essais transformés et 2 pénalités, Pays de Galles : 2 essais et 1 pénalité - 9 E Large T Reed 7-0, 28 E Large T Reed 14-0, 31 P Wilkins 14-3 - 49 E Wilkins ou Butchers14-8, 66 P Reed 17-8, 68 E Wilkins 17-13, 79 P Reed 20-13.

Renouvelant leur performance en défense, les Galloises, dominatrices en mêlée mais plus faibles en touche, n’ont pu combler en seconde période leur retard sur des Anglaises qui ont campé dans leur camp avant la pause.

 

13/3, à 13h, Irlande 14-3 Italie (MT 7-3) au stade de rugby de Donnybrook. Arbitre : Mme Perrett (Australie) avec M. Carvill et Mme Carthy (Irlande) + Mme Todd (États-Unis).  Temps humide, terrain excellent, environ 6.000 spectateurs.

Irlande :  Flood - Burke, Briggs (c) (C.McLOughlin 59), Naoupu, A.Miller (Reidy 70) - Caughey (Stapleton 51), M.Healy (Muldoon 51) - Griffin, Spence (fitzpatrick 59), Cooney (Molloy 65) - Reilly,  Anthony - A.Egan (A.Miller 77), Moloney (Grattage 65), Peat (O’Reilly 55). T.Kierney (coach).

Italie Furlan - Magatti, Cioffi (Zangirolami 69), Sillari, Stefan - Rigoni, Barattin (c) - Locatelli, Giordano, Este (Arrighetti 70) - Trevisan, Pillotti (Ruzza 64) - Bettoni (Gai 35), Cammarano (Bettoni 69-76), Cucchiella (Giacomoli 73, Nicoletti 80). Di Giandomenico (coach). Folli, Madia (non entrées).

>>>>> Irlande : 2 essais transformés, Italie : 1 pénalité - 13 P Sillari 0-3, 33 E Peat T Briggs 7-3 - 66 E Fitzpatrick T Stapleton 14-3.

Les Irlansdaises, au banc plus profond, ont laborieusement battu des Italiennes combattives qui confirment ici leur nouveau statut d’outsiders.

 

18/3, à 21h : France 17-12 Angleterre (MT 5-7) au stade de la Rabine de Vannes. Arbitre : Mme Perrett (Australie) avec M. Birebent et Mme Groizeleau (France) + MM. Cogné (France) et Erickson (Australie). Temps frais et venteux, bon terrain, environ 7.000 spectateurs.

France : Delas - Cabalou, Godiveau, Poublan, Billes (Bertrand 63) - Imart, Bourdon - Grand, N’Diaye, Rayssac (Annery 63) - Forlani, Ferer - Duval, Mignot (c), Arricastre (Carricaburu 70). Gonzalez et Laurent (coaches). Bigot, Boudaud, Boujard, R.Ménager, Traoré (non entrées).

Angleterre : K.Mason - L.Thompson (B.Dawson 80), Cattell, Large, Clapp - Reed, LT.Mason (Blackburn 55) - Noel-Smith (Cokayne 51), Hunter (c), H.Millar-Mills - T.Taylor (Cleall 70), Braund (Laybourn 76) - Cornborough, Croker, Clarke. Bemand (coach). Kerr, Leitch, Riley (non entrées).

>>>>> France : 3 essais dont 1 transformé, Angleterre : 2 essais dont 1 transformé - 25 E L.Thomson T Reed 0-7, 36 E Mignot 5-7 – 54 E Forlani T Cabalou 12-7, 58 E T.Taylor 12-12, 69 E Mignot 17-12.

Deux grosses défenses battues par des mauls pénétrants (4 ont été validés par un essai), les Françaises remportant le tournoi en étant plus collectives devant et plus incisives derrière que des Anglaises solides mais un peu trop prévisibles.

 

20/3, à 13h : Irlande 45-12 Écosse (MT 27-9) au Ashbourne Recreation Ground d’Ashbourne (Milton House). Arbitre : Mme Trumbull (Canada) avec Mme H.O’Reilly et M. Glennon (Irlande). Temps ensoleillé, terrain excellent.

Irlande : Briggs (c) - Burke, C.McLaughlin, Naoupu, A.Miller (Donnelly 67) - Stapleton (Flood 60), Muldoon ( M.Healy 49) - Molloy, Fitzpatrick (Spence 56), Griffin - Cooney, Anthony (Fitzsimons 60) - Egan (Reidy 67), Grattage (Moloney 49), O’Reilly (F.Hayes 67). T.Tierney (coach).

Écosse : Rollie (Sinclair 64) – Gaffney (L.Harris 63), L.Thomson, Martin (c), Lloyd – Law (Nelson 41), Maxwell - Dunbar, Konkel, Forsyth (CJ 61 Stodter 72) - Wassell, McCormack (Robertson 64-69 Sim 72) - L.Smith (Robertson 69), Skeldon (Quick 72), Lockhart (Balmer 41 CJ 58). Munro (coach).

>>>>> Irlande : 8 essais dont 1 transformé et 1 pénalité, Écosse : 2 essais dont 1 transformé - 5 E A.Miller T Briggs, 9 E Burke 12-0, 14 E Griffin 19-0, 28 P Briggs 22-0, 30 E Briggs 25-0, 32 E Maxwell T Skeldon 25-7 - 42 E A.Miller 30-7, 49 E Briggs 35-7, 60 E A.Miller 40-7, 75 E Spence 45-7, 80 E Lloyd 45-12.

Le premier quart d’heure des Irlandaises faisait penser à la correction de l’an dernier (73-3) mais les Écossaises, bien que dominées et logiquement battues, ont ensuite su faire face.

 

20/3, à 14h, Pays de Galles 12-16 Italie (MT 5-13) au stade athlétique de Port Talbot (Aberavon). Arbitre : Mme Cox (Angleterre) avec M. Kibble et Mme Latucca (Pays de Galles). Temps ensoleillé, terrain correct, 2.000 spectateurs.

Pays de Galles : Taviner - Dainton, H.Jones, Lake (Rowland 67), E.Evans (Hywel 73) - Wilkins, K.Bevan (Snowsill 58) - S.Williams, S.Harries (CJ 55), R .Taylor (c) – Lillicrap (Rowe 54), Powell-Hughes - A.Evans (Hale 67), C.Phillips (A.Price 51), York (C.Edwards 67). R.Edwards (coach). Butchers (entrée).

Italie : Sillari - Magatti, Cioffi, Zangirolami, Stefan - Rigoni, Barattin (c) - Locatelli, Giordano, Este (Arrighetti 28 CJ 39 Ruzza 77) - Trevisan, Pillotti - Bettoni (Gai 73), Cammarano, Cucchiella. Di Giandomenico (coach). Folli, Madia, Nicoletti, Tounesi (non entrées). Furlan (forfait).

>>>>>  Pays de Galles : 2 essais dont 1 transformé, Italie : 2 essais et 2 pénalités. 10 E Rigoni 0-5, 27 E Rigoni 0-10, 34 P Sillari 0-13, 40 E S.Harries 5-13 - 46 E S.Harries T Wilkins 12-13, 56 P Sillari 12-16.

Des Italiennes opportunistes gagnent la place de premier qualifié Européen face à des Galloises volontaires mais peu inspirées, néanmoins qualifiées mais au deuxième rang.

Tour 1B1 - Championnat d’Europe 2016 - Poule A

 

6/10, à 17h : Espagne 76-0 Belgique (MT 56-0) au stade national de l’université Complutense de Madrid. Arbitre : Mme Toll (Angletere) avec Mme Nievas (Espagne) + M. Celli (Saint-Marin). Temps ensoleillé, terrain relativement correct, 500 spectateurs.

Espagne : Plá - Casado (I.Schiavón 41), Rial, Bravo, Etxebarría - García (Ramón 50), Fernández (Erbina 41) - Medín, Del Pan, Pérez (Redondo 41) - Ribera (Castelo 41), Gassó - Delgado (Losada 56), González (c) (Macías 56), Rico (Jaurena 56). Barrio, Ballesteros (coaches), Moran, Patrón-Costas (managers). Reste du squad : Cacho, Soria, Vinueza.

Belgique : D’Haeseleir - Bijnens, Musch (Crespin 48), Heemeryck (Bosman 46) , De Grave - M.Stevins, De Donder (Maupertuis 69) - Rutsaert (Bahri 53), Pien, Lepage - Seghers (Lecloux 71), Lenaerts (Torre 74) - De Vos, Briquet (Demarbre 28), Rowies (Beeckman 46). Ernst, Orban, Bossert (coaches), Petitjean (coach). Reste du squad : Lalli, H.Stevins, Verzin.

>>>>> Espagne : 12 essais dont 8 transformés : 2 E Plá T Garcia 7-0, 6 ET Garcia 14-0, 8 ET Garcia 21-0, 21 E Rico T Garcia 28-0, 27 E Rial T Garcia 35-0, 32 E Bravo T Garcia 42-0, 34 E Etxebarria T Garcia 49-0, 40 ET Garcia 56-0  - 41 E Erbina 61-0, 66 E Erbina 66-0, 71 E Macías 71-0, 77 E I.Schiavón 76-0.

Dominatrices dans tous les compartiments du jeu, les Espagnoles, pourtant encore perfectibles, ont pris en moins de 10 minutes la mesure d’une équipe Belge qui a réalisé une bonne seconde période, mais sans pouvoir marquer, et voit s’éloigner la qualification.

 

9/10, à 13h30 : Espagne 97-0 République Tchèque (MT 44-0) au stade national de l’université Complutense de Madrid. Arbitre : mme Lematte (France) + Mmes Toll (Angleterre) et Fernandez (Espagne) + M. Guidez (France). Beau temps, terrain correct, 1.000 spectateurs.

Espagne : Erbina - I.Schiavón, Ramón, Bravo (Plà 41), Cacho - García (Rial 41), Fernández (Etxebarría 41) - Medín (Ribera 48), Del Pan (Gassó 48), Pérez - Redondo, Soria - Losada (Delgado 61), Macías (González 61), Jaurena (Rico 61). Barrio, Ballesteros (coaches), Patrón-Costas (manager). Reste du squad : Casado, Castelo.

République Tchèque : Čuprová (K.Exnerová 73) - Malá, Daníčková, Pokorná (c), Hrabětová - Hladilová, Rousová (Pavlenko 70) - Fišrová, Nedvídková (Sůsová 47) , Damborová - Žižková. Filsáková - Šmejdová (Philippe 65), Vik (Nováková 53), S.L.Exnerová. Krützner, Bažant, Zdeněk (coaches), Charvát (manager). Havelková, Kottková, Wackermannová (non entrées). Reste du squad : Brtová, Burianová, Haffnerová, Skokanová.

>>>>> Espagne : 17 essais dont 6 transformés. 5 E Erbina 5-0, 7 E García 10-0, 13 E Macías  T García 17-0, 15 E Cacho T García 24-0, 20 E Pérez 29-0, 26 E Medín 34-0, 29 E Bravo 39-0, 32 E Bravo 44-0 - 45 E Losada T I.Schiavón 51-0, 48 E Del Pan 56-0, 51 E Cacho T I.Schiavón 63-0, 56 E Plà 68-0, 60 E Cacho 73-0, 65 E Erbina 78-0, 68 E Rial T Etxebarría 85-0, 78 E Etxebarría 90-0, 79 ET Etxebarría 97-0.

Très large victoire des Espagnoles qui éliminent leurs adversaires Tchèques ainsi que, sans jouer, la Belgique.

 

12/10, à 11h30 : Belgique 20-5 République Tchèque (MT 10-5) au stade national de l’université Complutense de Madrid (Espagne). Arbitre : Mme Nievas (Espagne) avec Mmes Lematte (France) et Santiago (Espagne) + M. Guidez (France). Temps pluvieux, terrain gras, 30 spectateurs.

Belgique : Lalli - Bosman (Verzin 63), De Grave, Musch, Crespin (H.Stevins 51) - D’haeseleir, M.Stevins (Maupertuis 72) - De Donder (Rutseart 51-54), Pien (c) (Rutsaert 63), Lepage - Seghers (Torre 41), Lennaerts - Bahri (Demarbre 41), De Vos (Beeckman 71), Rowies (Lecloux 51). Ernst, Orban, Bossert (coaches), Petitjean (coach). Reste du squad : Bijnens, Briquet, Heemeryck.

République Tchèque : Malá - Daníčková, Čuprová, Pokorná (c), Hrabětová - Hladilová (K.Exnerová 45), Rousová (Pavlenko 61) - Fišrová, Nováková (Sůsová 76), Damborová - Žižková, Filsáková (Skokanová 65) - Šmejdová (Havelková 76), Vik (Kottková 76), S.L.Exnerová (Philippe 76). Krützner, Bažant (coaches), Charvát (manager). Wackermannová (non entrée). Reste du squad : Brtová, Burianová, Haffnerová, Nedvídková.

>>>>> Belgique : 4 essais, République Tchèque : 1 essai. 1 E Bosman 5-0, 23 E Fišrová 5-5, 38 E De Grave 10-5 - 53 E Lalli 15-5, 70 E D’Haeseleir.

Match d’éliminées relativement équilibré où les Belges, au banc plus large au niveau du pack et plus véloces derrière, ont été plus réalistes que les Tchèques, courageuses et solides devant avant la pause.

 

Tour 1B2 - Championnat d’Europe 2016 - Poule B

 

6/10, à 15h : Suisse 0-55 Pays-Bas (MT 0-31) au stade national de l’université Complutense de Madrid (Espagne). Arbitre : Mme Lematte (France) + Mme Nievas (Espagne) + M. Guidez (France). Temps ensoleillé et venteux, terrain relativement correct, 200 spectateurs.

Suisse : Casparis - Bauer, Pagnot (C.Herrmann 76), Kehrli, Damachi - Mani, Ullmann - Robert, Bosshard (Wigfall 62), Walti (c) (Gachet 73) - Oriwal, Dantas - Dick (Hollenstein 62), Diener (Ellis 56), Laternser (Mancini 56). Douglas, Simmons (coaches), Newton (manager). Gander, Lecci (non entrées). Reste du squad : Rochaix.

Pays-Bas : Stomps - Klem (Völker 56), Selbeck (Van Beurden 30), Geertsema (Van der Velden 41), Bakker - Laros, Van Rossum - Hielckert (Van Loon 68), Van Altena (Pool 56), I.Visser (H.Draaisma 41) - Udding, Wijmans - L.Draaisma (Zethof 50), Zwart, Willems (Schoeman-Pieren 50). Wehrlich, Haverkorn (coaches), Franssen (manager). Reste du squad : S.Herrmann, Van den Berg.

>>>>> Pays-Bas : 9 essais dont 5 transformés. 3 E Bakker T Laros 0-7, 12 ET Laros 0-14, 22 E Bakker T Laros 0-21, 25 E Bakker 0-26, 38 E I.Visser 0-31 - 42 E Udding 0-36, 49 E Laros 0-41, 55 E Klem T Laros 0-48, 67 E Volker T Laros 0-55.

De véloces Néerlandaises, excellentes en défense et en contres, ont largement battu de valeureuses Suissesses qui n’ont pas réussi à concrétiser leur domination territoriale et voient s’éloigner l’Irlande 2017.

 

9/10, à 11h30 : Pays-Bas 22-17 Russie (MT 17-5) au stade national de l’université Complutense de Madrid (Espagne). Arbitre : Mme Nievas avec Mme Toll (Angleterre) et M. Rodriguez (Espagne) + M. Celli (Saint-Marin). Beau temps, terrain correct, 100 spectateurs.

Pays-Bas : Stomps - Völker, Selbeck, Van den Berg, Bakker - Laros, Van Rossum (CJ 66) - Van Loon (Hielckert 45), Van Altena, H.Draaisma - Udding (Pool 56), Wijmans (I.Visser 45) - S.Herrmann (Willems 45), Zwart, L.Draaisma ((Schoeman-Pieren 78). Wehrlich, Haverkorn (coaches), Franssen (manager). Geertsma, Van Beurden (non entrées). Reste du squad : Klem, Van der Velden.

Russie : Bogacheva - Guzeva, Kazakova (Bezrukikh 55), Kudinova, Seredina - Kulkova (Pikalova 49, Vasilevskaïa 67), Shulbaeva (Teslenko 17) - Minislamova, Ledovskaïa, Kerzentseva - Voroshilova (Birykova 52), Shornikova (Khashina 41) - Kondrashova (Steblinskaïa 41), Bankerova, Akhmedova (Berlizova 52). Bagdasarov, Minislamov (coaches), Anderson (manager). Reste du squad : Aplisneva, Gavrilyuk, Mihalkova, Trapeznikova.

>>>>> Pays-Bas : 4 essais dont 1 transformé, Russie : 3 essais dont 1 transformé. 3 E Selbeck 5-0, 16 E Bakker 10-0, 20 E Bogacheva 10-5, 40 E Bakker T Laros 17-5 - 51 E Bakker 22-5, 57 E Steblinskaïa 22-10, 77 E Bogacheva T Kudinova 22-17.

Match engagé et serré bien commencé par les Néerlandaises qui éliminent du coup les Russes qui ont mieux terminé et, sans jouer, l’équipe de Suisse.

 

12/10, à 13h30 : Suisse 0-51 Russie (MT 0-39) au stade national de l’université Complutense de Madrid (Espagne). Arbitre : Mme Toll (Angleterre) avec Mmes Lematte (France) et Diaz (Espagne) + M. Celli (Saint-Marin). Temps frais et pluvieux, terrain humide, 30 spectateurs.

Suisse : Casparis - Bauer, Damachi, Pagnot, C.Herrmann - Mani (Lecci 50), Robert - Walti (c), Bosshard (Gachet 25), Dantas - Dick, Oriwal - Laternser (Wigfall 58), Diener (Ellis 63), Hollenstein (Mancini 34-70). Douglas, Simmons (coaches), Newton (manager). Gander, Kehrli, Ullmann (non entrées). Reste du squad : Rochaix.

Russie : Bogacheva (Seredina 50) - Guzeva, Kazakova (Gavrilyuk 30), Bezrukikh, Teslenko - Bankerova, Kudinova (Kulkova 41) - Pikalova, Kerzentseva, Minislamova - Voroshilova (Birykova 58), Khashina (Shornikova 57) - Akhmedova (Kondrashova 50), Berlizova, Steblinskaïa. Bagdasarov, Gadzhimagomedov (coaches), Anderson (manager). Trapeznikova, Vasilevskaïa (non entrées). Reste du squad :, Aplisneva, Ledovskaïa, Mihalkova, Shulbaeva.

>>>>> Russie : 9 essais et 3 transformations. 4 E Bankerova 0-5, 6 E Bogacheva 0-10, 13 E Teslenko T Bankerova 0-17, 15 E Kerzentseva 0-22, 18 E Teslenko 0-27, 21 E Kazakova 0-32, 26 E Bogacheva T Bankerova 0-39 - 47 E Minislamova T Bankerova 0-46, 53 E Seredina 0-51.

Si les Russes ont eu la maîtrise complète du match dans la première demi-heure, la suite, avec des Suissesses accrocheuses, fut plus chaotique avec notamment plusieurs blessures, l’une d’elle amenant l’arbitre à écourter la partie de 5 minutes.

 

Tour 1B - Championnat d’Europe 2016 - Finale 5

 

15/10, à 12h : Suisse 24-12 République Tchèque (MT 5-7) au stade national de l’université Complutense de Madrid (Espagne). Arbitre : Mme Nieva avec MM. S.Fernandez et A.Fernandez (Espagne) + M. Celli (Saint-Marin). Temps ensoleillé, bon terrain, 100 spectateurs.

Suisse : Casparis - Lecci, Pagnot (C.Herrmann 77), Kehrli (CJ 74), Damachi - Mani, Ullmann - Robert, Walti (c), Dantas (Gander 80) - Oriwal (CJ 51, Wigfall 80), Dick - Laternser (Ellis 72), Diener, Mancini (CJ 38). Douglas, Simmons (coaches), Newton (manager). Reste du squad : Bauer, Bosshard, Gachet, Hollenstein Rochaix.

République Tchèque : Malá - K.Exnerová, Daníčková, Čuprová (CJ 37), Hrabětová - Pokorná (c), Rousová (Pavlenko 44) – Fišrová (Nedvídková 78), Nováková, Damborová - Žižková. Filsáková (Skokanová 72) - Vik, Havelková (Kottková 67), S.L.Exnerová. Bažant, Albrecht (coaches), Charvát (manager). Burianová, Philippe, Sůsová, Wackermannová (non entrées). Reste du squad : Brtová, Haffnerová, Hladilová, Šmejdová.

>>>>>  Suisse : 4 essais dont 2 transformés, République Tchèque : 2 essais dont 1 transformé. 9 E Kehrli 5-0, 26 E Damborová T Čuprová 5-7 - 46 E Casparis 10-7, 52 E Havelková 10-12, 56 E Casparis T Damachi 17-12, 68 E Casparis T Damachi 24-12.

Match de classement débridé où chaque équipe a joué avec ses atouts, les Suissesses, plus véloces et inspirées derrière, prenant finalement le dessus sur des Tchèques, dominatrices dans les regroupements.

 

Tour 1B - Championnat d’Europe 2016 - Petite finale

 

15/10, à 14h30 : Belgique 5-74 Russie (MT 0-38) au stade national de l’université Complutense de Madrid (Espagne). Arbitre : Mme Toll (Angleterre) avec MM. R.Fernandez et D.Fernandez (Espagne) + M. Guidez (France). Temps ensoleillé, bon terrain, 250 spectateurs.

Belgique : H.Stevins - Bijnens, De Grave, Heemeryck (Verzin 46), Bosman - D’Haeseleir, Maupertuis - Rutsaert (Lepage 64), Lenaerts, De Donder, - Torre, Seghers - Bahri (De Vos 46), Beeckman, Rowies ((Demarbre 46). Ernst (coach), Petitjean (coach). Briquet, Crespin (non entrées). Reste du squad : Lalli, Lecloux, Musch, Pien, M.Stevins.

Russie : Bogacheva (Bezrukikh 41) - Trapeznikova, Kazakova (Ledovskaïa 41), Seredina, Teslenko – Kudinova (Kulkova 51), Shulbaeva - Pikalova, Kerzentseva, Minislamova (Aplisneva 41) - Voroshilova (Shornikova 53), Khashina - Kondrashova (Akhmedova 53), Berlizova, Steblinskaïa (Vasilevskaïa 57). Bagdasarov, Gadzhimagomedov (coaches), Anderson (manager). Guzeva (non entrée). Reste du squad : Bankerova, Birykova,  Gavrilyuk, Mihalkova.

>>>>> Belgique : 1 essai, Russie : 12 essais dont 7 transformés. 7 E Kazakova 0-5, 8 E Bogacheva T Teslenko 0-12, 15 E Kazakova T Khashina 0-19, 18 E Bogacheva T Khashina 0-26, 21 E Trapeznikova 0-31, 39 E Pikalova T Khashina 0-38 – 42 E Teslenko 0-43, 44 E Seredina T Khashina 0-50, 50 E Kudinova T Khashina 0-57, 57 E Trapeznikova T Khashina 0-64, 64 E Ledovskaya 0-69 , 69 E De Grave 5-69, 72 E Aplisneva 5-74.

Supérieures dans tous les secteurs du jeu, les Russes se sont imposées rapidement à des Belges pourtant accrocheuses mais dépassées en défense.

 

Tour 1B - Championnat d’Europe 2016 - Finale

 

15/10, à 17h : Espagne 35-7 Pays-Bas (MT 5-0) au stade national de l’université Complutense de Madrid. Arbitre : Mme Lematte (France) avec MM. Munoz et Benegaz (espagne) + M. Celli (Saint-Marin). Temps doux, bon terrain, 3.500 spectateurs.

Espagne : Plá - Casado (I.Schiavón 65), Rial, Bravo, Etxebarría (Ramón 70) - García, Fernández (Erbina 41) - Medín (Redondo 58), Del Pan, Gassó - Castelo (Pérez 41), Ribera - Delgado (Vinueza 33), González (c) (Macías 70), Rico (Jaurena 52). Barrio, Ballesteros (coaches), Patrón-Costas (manager). Reste du squad : Cacho, Losada, Soria.

Pays-Bas : Stomps (Geertsema 69) - Völker (Klem 52), Selbeck, Hielckert (Van der Velden 68), Bakker - Laros (Van den Berg 79), Van Rossum - Van Loon (Zethof 63), Van Altena, I.Visser - Udding (H.Draaisma 52), Wijmans (Pool 63) - L.Draaisma ((Schoeman-Pieren 52), Zwart, Willems. Wehrlich, Haverkorn (coaches), Franssen (manager). Reste du squad : S.Herrmann, Van Beurden.

>>>>> Espagne : 5 essais dont 2 transformés et 2 pénalités, Pays-Bas : 1 essai transformé. 7 E Bravo 5-0 - 42 E Vinueza 10-0, 47 P García 13-0, 59 P García 16-0, 60 E Bravo T García 23-0, 69 E Pérez T García 30-0, 73 E Pool T Laros 30-7,79 E Del Pan 35-7.

Sans donner l’air de trop vouloir forcer, les espagnoles pragmatiques ont dominé le match et poursuivent leur route en qualifications 2017 face à l’Écosse en novembre, éliminant des Néerlandaises très résistantes en défense avant la pause.

 

Tour 2 - Barrage 2016

 

18/11, à 19h30 : Écosse 5-10 Espagne (MT 5-10) au stade Scotsoun de Glasgow. Arbitre : Mme Hodnett (Angleterre) avec M. Kenny et Mme Pratt (Écosse) + M. Paterson et Mme Wheater (Écosse). Temps gris, bon terrain, 2.565 spectateurs.

Écosse : Rollie - Gaffney, L.Thomson, L.Martin (c), Lloyd - Nelson, Law (Maxwell 60) - McMillan, Dunbar, Forsyth (Malcolm 63) - McCormack (Bonar 64), Wassell - Balmer (Dougan 71), Skeldon, Lockhart (L.Smith 41, Park 73). S.Munro (coach). L.O’Donnell, Sinclair (non entrées).

Espagne : Plá - Casado (I.Schiavon 71), Rial (Erbina 55), Bravo, Etxebarría - García, Fernández - Medín, Del Pan (Castelo 35), Gassó - Redondo, Ribera – Delgado (Vinueza 41), González (c), Rico (Jaurena 71). Barrio, Ballesteros (coaches), Patrón-Costas (manager). Losada, Macías, Ramón (non entrées).

>>>>> Écosse : 1 essai, Espagne : 1 essai transformé et 1 pénalité. 11 P Garcia 0-3, 32 E McCormack 5-3, 39 E Rial T Garcia 5-10.

Courte mais encourageante victoire des Espagnoles en Écosse, prenant ainsi une option pour 2017 une semaine avant le match retour.

 

26/11, à 13h : Espagne 15-10 Écosse (MT 10-5) au stade national de l’université Complutense de Madrid. Arbitre : Mme Lematte (France) avec MM. Muñoz et Bilbao (Espagne) + MM. L.Fernández, Rodriguez, Garáte et JI.Fernández (Espagne). Temps frais, terrain gras, 3.500 spectateurs.

Espagne : Plá (Ramón 80) - Erbina, Rial (I.Schiavon 50), Bravo, Etxebarría - García, Fernández (Casado 67) - Medín, Del Pan (Castelo 80), Gassó - Redondo, Ribera (Losada 80) - Vinueza (Delgado 56), González (c) (Macías 80), Rico (Jaurena 78). Barrio, Ballesteros (coaches), Patrón-Costas (manager).

Écosse : Rollie (Sinclair 67) -  Gaffney, L.Thomson, L.Martin (c) (L.O’Donnell 72), Lloyd - Nelson, Law (Maxwell 58) - McMillan, Dunbar, Forsyth (Malcolm 67) - McCormack (Bonar 67), Wassell - Balmer, Skeldon (Park 68), Lockhart (L.Smith 41, Dougan 78). S.Munro (coach).

>>>>> Espagne : 3 essais, Écosse : 2 essais. - 9 E Erbina 5-0, 18 E Lloyd 5-5, 31 E García 10-5 - 44 E Law 10-10, 65 E Bravo 15-10.

Disputée dans une fraîcheur qui a généré des blessures, cette rencontre éliminatoire a tenu ses promesses avec une courte victoire des Espagnoles, fortes en regroupements, véloces derrière et désormais qualifiées pour 2017, face à des Écossaises, solides en mêlée et en touche mais éliminées des phases finales comme en 2014.

 

Serge Piquet - Décembre 2016

 

Publié dans COUPES FÉMININES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article